Villepin se met « au service des Français »

 |   |  263  mots
Le 4 février, un sondage CSA crédite Dominique de Villepin (photo) de 10 % des intentions de vote à l'élection présidentielle. Cette enquête est publiée après le dernier coup de théâtre du procès Clearstream. Malgré la relaxe prononcée en faveur de l'ancien Premier ministre de Jacques Chirac, le 28 janvier, le parquet a décidé de faire appel, contraignant Dominique de Villepin à un nouveau procès fin 2010 ou début 2011.L'ancien lieutenant de Jacques Chirac a estimé que c'était « l'acharnement » du chef de l'État à son encontre qui justifiait son retour en politique. En février, Dominique de Villepin a occupé le terrain, avec des déplacements en province et un long passage remarqué au Salon de l'agriculture. Fin février, un sondage Ifop le sacrait personnalité de droite préférée des Français, loin devant... Nicolas Sarkozy.Dominique de Villepin estime aujourd'hui que la défaite de la droite aux régionales lui permet de dévoiler davantage ses intentions pour la présidentielle de 2012. Un de ses proches, le député UMP du Morbihan François Goulard, a confirmé que l'ancien chef du gouvernement, qui n'a jamais brigué un mandat électif, annoncerait jeudi le lancement d'un « nouveau parti politique » pour incarner « une alternative » à Nicolas Sarkozy. Cette formation sera officiellement lancée en juin lors d'un « rassemblement fondateur ». Selon François Goulard, il faut un autre candidat de la majorité à la prochaine élection présidentielle car « la stratégie de Nicolas Sarkozy aboutit à un échec ». La guerre des droites est relancée. H. F.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :