France Télécom investit en Suisse

L'opérateur mobile suisse Orange, filiale de France Télécome;lécom, passe à l'offensive, moins d'un mois après que le projet de mariage avec son concurrente Sunrise a été abandonné. Il va investir plus de 700 millions de francs suisses (513 millions d'euros) d'ici cinq ans dans les réseaux mobiles. « Recherche de partenariat »Le directeur général d'Orange en Suisse, Tom Sieber, a annoncé lors d'une conférence de presse, que l'objectif était de « gagner des parts de march頻. « Le développement de notre présence régionale est certes coûteux, mais nous sommes convaincus qu'il constitue la méthode adéquate pour conseiller les clients de manière optimale et pour acquérir simultanément de nouveaux clients. » Le groupe, absent des télécoms fixes en Suisse, est à la « recherche de partenariat ». Après le refus des autorités suisses de la concurrence de voir le numéro deux et le numéro trois du marché se rapprocher, Orange Suisse, filiale à 100 % de France Télécome;lécom, doit compter sur ses seules capacités pour se développer. Avec AFP

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.