Négociations ardues autour de NBC Universal

 |   |  164  mots
médiasLa faiblesse du dollar complique le désengagement de Vivendi du groupe de médias NBC Universal. Selon le « New York Times », les discussions que mène le groupe français avec le géant General Electric pour lui céder ses 20 % traversent actuellement une passe difficile. Le quotidien américain évoque un désaccord entre les deux parties portant sur au moins 500 millions de dollars. Le « Financial Times » parle quant à lui de plus de 1 milliard. Ces négociations retardent le changement de contrôle prévu de NBC Universal. General Electric, qui détient aujourd'hui 80 % de NBC Universal, est récemment parvenu à un accord de principe avec le câblo-opérateur Comcast pour lui céder 51 % du groupe dans une opération le valorisant à environ 30 milliards de dollars. Cette évaluation situe la participation de Vivendi à 6 milliards de dollars. Soit au cours actuel, 4,05 milliards d'euros, un montant inférieur à la valeur inscrite dans les comptes de Vivendi, proche de 4,3 milliards d'euros. O. H.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :