L'activité de teneur de comptes-conservateur de parts en pleine mutation

 |   |  170  mots
Depuis la séparation réglementaire des métiers ? gestion financière et gestion administrative ? qui est entrée en vigueur au 1er janvier 2004, l'activité de teneur de comptes-conservateur de parts (TCCP) ne cesse d'évoluer. Dans la foulée de cette réforme, quatre grands acteurs, à savoir Axa, BNP Paribas, HSBC et Société Généralecute; Générale, ont décidé de rapprocher leurs activités de TCCP dans une même « usine », S2E. Par ailleurs, le rachat du Crédit Lyonnais par le Crédit Agricolegricole a conduit à la création d'une entité commune (Creelia). D'autre part, le prochain joint-venture entre Crédit Agricolegricole Asset Management et Société Généralecute; Générale Asset Management pose la question de l'avenir du « groupe des quatre ». Enfin, un autre acteur de poids émerge : le Crédit Mutuel CIC. Ce dernier a développé un outil propriétaire qui sera dorénavant également utilisé par les groupes de protection sociale Fongépar et Ionis. R. M.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :