Les tops de l'année 2009...

 |   |  235  mots
Si l'on doit à Free, l'inventeur de la Box, le succès en France du « triple play » ? l'accès groupé à l'Internet, la télévision et la téléphonie fixe par ADSL ?, on retiendra que Bouygues Telecom a le premier lancé de vraies offres dites « quadruple play » incluant la téléphonie mobile. Entré tardivement dans le haut débit fixe, en octobre 2008, avec sa BBox, le plus petit des opérateurs mobile est parvenu à bouleverser ce marché, avec ses offres Ideo, lancées le 25 mai. « Economisez jusqu'à plusieurs centaines d'euros par an », promet la publicité de l'opérateur pour ces offres « tout-en-un » qui commencent à 44,80 euros par mois, un prix qui pourrait s'imposer. Recrutement d'abonnésBouygues Telecom ne communique pas le nombre d'abonnés à Ideo mais ces offres ont clairement fait décoller ses recrutements d'abonnés au haut débit. Elles lui ont permis de gagner 55.000 nouveaux clients dans l'ADSL au deuxième trimestre puis 89.000 au troisième trimestre, à chaque fois plus que Free. Encore loin derrière Orange (8,7 millions), Free (4,4 millions avec Alice) et SFR (4,3 millions), Bouygues Telecom a réussi à grignoter près de 1 % du marché en quelques mois. Il se proclame « le nouvel aiguillon du fixe » et affiche son intention de « rebattre les cartes de ce march頻. Une façon de couper l'herbe sous le pied de Free, qui n'est pas encore en mesure de proposer du « quadruple play ». D. C.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :