Déc. 2004  : IBM cède ses PC à un chinois

 |   |  71  mots
IBM, le leader mondial de l'informatique, annonce le 7 décembre 2004 vouloir céder sa division micro-ordinateurs, pour 1,75 milliard de dollars, à un groupe chinois quasi inconnu, Lenovo. L'opération concrétise les ambitions des industriels chinois sur leurs rivaux étrangers. Une conquête qui ne se fera pas sans mal : quelques mois plus tard, le géant chinois de l'électro-ménager Haier se verra empêché de racheter l'américain Maytag.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :