Pékin suspecté de provoquer une pénurie de terres raresLa Ch...

 |   |  163  mots
Pékin suspecté de provoquer une pénurie de terres raresLa Chine pourrait ne pas pouvoir satisfaire la demande mondiale de terres rares, le gouvernement continuant à en limiter la production, selon un responsable de Lynas. La production pourrait baisser jusqu'à 135.000 tonnes métriques d'ici à 2014 car Pékin plafonne la production et s'attaque aux productions illégales, a indiqué Nicholas Curtis, président de Lynas, un producteur australien de terres rares. Ce sera moins que que la demande mondiale attendue de 190.000 tonnes métriques.Standard Group of Kenya affiche ses ambitions en AfriqueLe deuxième groupe de media d'Afrique de l'est, Standard Group of Kenya, a indiqué rechercher des opportunités d'expansion dans et au-delà de la région, après cinq années de transformation en un groupe multimédia. L'année dernière, il a investi « significativement dans des actifs productifs », augmentant leur valeur à 1,9 milliard de shillings (24,6 millions de dollars) contre 391,7 millions de shillings en 2004. Ces actifs devraient améliorer leur rendement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :