Pendant que l'Europe plonge, les ventes de voitures cartonnent aux Etats-Unis

 |   |  300  mots
Le marché auto américain va bien. Même si sa croissance pourrait ralentir en 2013. Cette année, les immatriculations de voitures et « light trucks » (4x4, pick-ups, monospaces) devraient atteindre aux Etats-Unis les 14,5 millions d’unités, selon le magazine spécialisé Automotive News. Contre 12,8 millions l’an dernier. Une belle progression. Et le marché devrait dépasser les 15 millions l’an prochain ! On sera certes encore loin des 17 millions de 2005, mais aussi du creux de 2009 (10,3 millions)! Rien à voir avec l\'Europe, où le marché auto dégringole.Hausse des ventes en novembreEn novembre, Ford a fait état d\'une hausse de 6,5% de ses ventes aux Etats-Unis. Sur les voitures compactes, le deuxième constructeur américain réalisait même son meilleur mois depuis douze ans. La demande pour le traditionnel pick-up F-150 - en tête des ventes outre-Atlantique depuis près de 30 ans - n\'en a pas moins également bondi (+17%). Mû par des ventes toujours en hausse, le groupe de Dearborn a d\'ailleurs annoncé dernièrement des prévisions de production au premier trimestre 2013 en Amérique du nord en hausse de 11% par rapport aux trois premiers mois de 2012. En novembre, GM a progressé plus modérément, de 3%. Chrysler en grosse progressionMais c’est le plus petit des ex- « Big Three », Chrysler, qui a réalisé la meilleure croissance le mois dernier (+14%). La firme contrôlée par Fiat assure qu\'il s\'agit de son meilleur mois de novembre... depuis cinq ans. C\'est en tous cas son 32e mois de croissance d\'affilée. Parmi les constructeurs étrangers, Honda a crû de 39%, Toyota de 17%, Nissan de 13%, le coréen Hyundai de 8% et sa marque-sœur Kia Motors de 10,9%. Volkswagen, pour sa part, a annoncé une augmentation de 29% des ventes outre-Atlantique en novembre.  

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :