Whirlpool a relancé sa machine

 |   |  348  mots
Faut-il y voir les prémices d'une sortie de crise du marché mondial de l'électroménager ? Les résultats trimestriels du groupe américain Whirlpool le laissent croire. Le fabricant a débuté son exercice 2010 sur les chapeaux de roue : il a doublé son résultat net au premier trimestre 2010 et vu ses ventes bondir de 20 % sur cette période. Cette performance tranche singulièrement avec la tendance observée l'an dernier. En 2009, le groupe avait pâti de la crise du marché immobilier, de la frilosité des distributeurs et de la réduction des dépenses des ménages urbi et orbi. Il avait bouclé son exercice 2009 sur un chiffre d'affaires en repli de 10 % par rapport à 2008, à 17,1 milliards de dollars (? 6 % à taux de change comparable). Mais, depuis le dernier trimestre 2009, les ventes se sont relancées. Et, durant les trois premiers mois de 2010, tous ses marchés, y compris les plus mûrs, ont renoué avec des progressions de chiffre d'affaires : de 7 % en Amérique du Nord, 6 % en Europe (8 % en France notamment), 65 % en Amérique latine et 60 % en Asie. Ferrailler avec HaierLe maintien d'une stratégie d'innovation a été salutaire. « En six mois, nous avons renouvelé à 100 % une centaine de nos gammes », précise Jean-Jacques Blanc, président de Whirlpool en France. Soit un rythme quatre fois supérieur à ses habitudes. De plus, le groupe s'est imposé un plan de réduction de coûts de 3 milliards de dollars sur trois ans. Il en récolte déjà les fruits. Du coup, l'américain voit 2010 d'un nouvel oeil. « Nous révisons à la hausse nos prévisions pour mieux refléter nos résultats trimestriels et nos initiatives pour gagner en productivit頻, a annoncé lundi Jeff Fettig, PDG de Whirlpool. Il prévoit désormais un résultat net par action compris entre 8 et 8,50 dollars, contre 6,5 à 7 dollars auparavant. Mais l'année ne sera pas de tout repos. Car, Whirlpool ferraille avec le chinois Haier (17,4 milliards de dollars de chiffre d'affaires), qui, fin 2009, lui a ravi, d'un cheveu, la place de numéro un mondial de l'électroménager. Juliette Garnie

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :