France.fr, le bide du 14 Juillet

 |   |  129  mots
Le gouvernement avait prévu une date symbolique pour lancer France.fr, vitrine de la France, témoin de son histoire, de sa culture, de son économie. Las, le 14 Juillet a surtout porté le message d'un retard hexagonal dans le numérique. Pages inaccessibles, navigation erratique, serveurs saturés ou mal configurés, France.fr a été la risée des internautes qui s'en sont donnés à coeur joie sur les blogs. « France.fr ou sublime métaphore numérique d'un pays en panne », se moque l'un d'entre eux. Une déconfiture pour le Service d'information du gouvernement, rattaché à Matignon, qui a piloté ce projet en gestation depuis un an et qui disposait d'un budget de 1,6 million d'euros. Le site reconstruit a été discrètement relancé à l'automne. S. C.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :