Mercedes veut attaquer Peugeot et Citroën sur le créneau des compactes

2 mn

Mercedes lance ce vendredi la production de sa berline compacte CLA... dans une usine à bas coûts salariaux en Hongrie. Un pays où est aussi installé Audi qui y produit des moteurs, le coupé sportif TT et, bientôt, la future A3 à quatre portes, rivale de la CLA. Commercialisé en avril prochain, le nouveau modèle Mercedes se veut un \"coupé à quatre portes\" sur la même plate-forme que la récente berline cinq portes compacte Classe A  - laquelle reçoit en entrée de gamme des diesels Renault! Plus cher de 3.000 euros environ que la Classe A - produite à Rastatt en Allemagne - , cette CLA se veut un véhicule de conquête pouvant concurrencer des DS de Citroën ou des clients Peugeot voulant accéder aux modèles \"Premium\".  Premier prix : 29.000 euros environ. Cette CLA peut aussi séduire des clients hors d\'Europe occidentale souhaitant avoir une berline qui ressemble à une Mercedes traditionnelle avec coffre séparé, mais qui soit plus accesible que les Classe C et E de catégorie supérieure. La firme à l\'étoile doit d\'ailleurs à sa nouvelle gamme compacte la croissance qui lui a permis en 2012 d\'afficher des ventes record.Plus de 3.000 salariésLe site hongrois a été ouvert en mars 2012. Il a fabriqué plus de 40.000 monospaces compacts Classe B l\'an dernier.  Le site emploie plus de 3.000 personnes pour des capacités de production annuelle de 120.000 voitures. Avec les fournisseurs locaux, le nombre de nouveaux emplois directs et indirects créés sera d\'environ 10.000, indique le groupe. Implanté à 70 klomètres au sud de Budapest, le site de  Kecskemét aura requis un investissement de 800 millions d\'euros. Ventes en hausseLa célèbre marque à l\'étoile a accru de 4,5% ses volumes  l\'an dernier  à 1.423.835 unités, dont 1,32 million pour le label Mercedes proprement dit, le reste provenant de Smart (micro-voitures) et - très anecdotiquement - de Maybach (limousines de très grand luxe).  Le groupe de Stuttgart  affiche notamment des ventes historiques en Chine à 196.211 unités  (+1.5%) et aux Etats-Unis à 274.123 exemplaires (+11.8%). Le constructeur enregistre également des résultats record en Russie et au Moyen-Orient. Mais, la firme du Bade-Wurtemberg  n\'en affiche pas moins des résultats légèrement en progression dans une Europe occidentale pourtant en crise. Hors Allemagne, elle y a commercialisé 293.713 véhicules (+1.5%) avec une augmentation notamment en France (+5.8%). Sur son marché intérieur allemand, Mercedes recule toutefois légèrement (-0,4%), même s\'il affirme y rester le numéro un haut de gamme. 

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.