L'expertise internationale, un outil d'influence

En 2008, Nicolas Tenzer, président du CERAP, chiffrait à 500 milliards d'euros le marché de l'expertise internationale à l'horizon 2014. Constatant le retard français, il plaidait pour que la France fasse du conseil en tous domaines (santé, justice, énergie, environnement, transports...) un axe prioritaire de sa stratégie d'influence : donneurs d'ordre et appels d'offre étant légion à travers le monde. L'un des derniers textes signé par Michèle Alliot-Marie doit répondre à cet impératif. Un décret daté du 25 février porte création de France Expertise Internationale. Cet opérateur, qui veille à répondre aux besoins du réseau diplomatique, a pour mission de promouvoir l'assistance technique et l'expertise internationale françaises auprès des États étrangers. A. E.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.