À moyen terme, oui. Un amendement visant à autoriser l'impor...

 |   |  236  mots
À moyen terme, oui. Un amendement visant à autoriser l'importation de médicaments aux États-Unis ? même par des groupes pharmaceutiques américains ? a été retiré à quelques jours du vote du Sénat. Or cela aurait permis de ramener le prix des médicaments commercialisés aux États-Unis à un niveau plus proche de ceux en vigueur à l'étranger. Le prix des médicaments est en moyenne 40 % moins cher en Europe, car les laboratoires y réduisent leurs tarifs quand leurs produits perdent leur brevet, ce qui n'est pas le cas aux États-Unis. Le candidat Obama s'était engagé à ouvrir les frontières américaines. Mais ses détracteurs jugent que pour s'assurer le soutien de l'industrie pharmaceutique ? qui a aussi financé des publicités en faveur de sa réforme ?, le président a renoncé à cette promesse. En contrepartie, les laboratoires vont réduire de 80 milliards de dollars en dix ans le coût des médicaments destinés au programme Medicare, réservé aux personnes âgées. L'administration Obama les a depuis remerciés en faisant part à leur autorité de tutelle (FDA) de son inquiétude au sujet de la dangerosité potentielle des médicaments importés? Les conseillers d'Obama assurent que le président n'a pas renoncé à autoriser l'importation des médicaments. Mais la Maison-Blanche se garde d'indiquer quand et comment elle compte s'y prendre. E. C.Le prix des médicaments restera-t-il élevé aux États-Unis ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :