Icade finalise la reprise de La Lucette

 |   |  286  mots
+ 3,94 %Quelque peu retardée par des administrateurs, la prise de contrôle de la compagnie La Lucette par Icade a été finalisée à la veille de Noël. L'opération se fera en deux temps. Le fonds de Morgan Stanley (MSREF) qui détient 94,7 % du capital cédera d'ici à la fin de l'année 35 % de celui-ci à Icade ? pour que La Lucette ne perde pas son statut SIIC ? au prix de 9,61 euros par action. Au premier trimestre 2010, le solde de sa participation représentant 59,5 % du capital de La Lucette sera apporté à Icade au terme d'une opération complexe, Dans la foulée, Icade lancera une offre publique à raison de 2 actions Icade et 32,5 euros en numéraire pour 21 actions La Lucette. Au dernier cours coté par Icade (64,69 euros), la valorisation implicite de l'action La Lucette ressort à 8,18 euros. Ce qui fait apparaître une forte décote (près de 40 %) sur l'actif net par action La Lucette, qui était évalué par la société à 13,6 euros lors de ses comptes semestriels. Toutefois, depuis lors, un dividende de 1,35 euro a été détaché. Par cette cession MSREF retrouve sa liberté d'action. Totalement investi, ce fonds ne pouvait plus accompagner le développement de sa filiale. Pour sa part, La Lucette, lourdement endettée (70 % de la valeur d'actif), ne pouvait pas compter sur son appui pour se refinancer alors que les principales échéances de sa dette de 900 millions se rapprochent. Avec Icade, adossée à la Caisse des dépôts, ce n'est plus un problème. D'autant que le ratio d'endettement d'Icade ne ressortira qu'à 40 %. Outre un prix attractif, Icade, avec cette opération à effet relutif, rééquilibre son patrimoine en Île-de-France en portant la valeur de son actif à 5,7 milliards d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :