En bref

 |   |  322  mots
STRONG>Lisbonne essaie de rassurer sur le vote de son budget d'austéritéLe gouvernement minoritaire portugais se dit « confiant » que le Parlement adoptera son budget d'austérité pour 2011, malgré l'échec mercredi des négociations avec l'opposition de centre-droit. « Le gouvernement fera un ultime effort pour obtenir un accord concernant le vote du budget qui donne confiance aux marchés internationaux », a déclaré le Premier ministre portugais José Socrates. Son gouvernement a présenté à la mi-octobre un budget d'austérité marqué par une baisse des salaires du secteur public et des aides sociales ainsi qu'une hausse des impôts, afin d'assurer une réduction du déficit public à 4,6 % du PIB fin 2011 contre 7,3 % attendu cette année.Londres, paris et berlin freinent la commission sur son budget 2011Sous l'impulsion du Premier ministre britannique David Cameron, la France, l'Allemagne et la Grande-Bretagne ont souligné jeudi au sommet européen de Bruxelles leur opposition à la hausse du budget de l'Union européenne demandée par la Commission. « MM. Sarkozy, Cameron et Mme Merkel sont tombés d'accord pour juger inacceptable » le projet de hausse de près de 6 % du budget de l'UE pour 2011, indique la délégation française au sommet. Selon eux, « il est clair qu'ils ne peuvent pas aller au-delà des 2,91 % d'augmentation », compromis trouvé par les États de l'UE, précise-t-on de même source.élection présidentielle en côte d'Ivoire ce dimancheMaintes fois repoussée depuis la fin du mandat du président Laurent Gbagbo en 2005, l'élection de son successeur à la tête de la Côte d'Ivoire aura normalement lieu ce dimanche. La crise ayant fait suite au putsch manqué de 2002, avait coupé le pays en un Sud loyaliste et un Nord occupé par l'ex-rébellion des Forces nouvelles (FN). La Côte d'Ivoire est le premier producteur mondial de cacao (40 % de la demande mondiale). Sa croissance économique devrait atteindre 3 % cette année et 4 % l'an prochain.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :