En bref

 |   |  306  mots
STRONG>Les héritiers d'Hermès se réunissent vendrediLes familles Puech, Dumas et Guerrand, dont la soixantaine d'héritiers détiennent 73,4 % du capital d'Hermès, se réuniront vendredi pour examiner les différents schémas pour protéger la société de toute entrée au capital, selon le Journal du Dimanche.Cartier ouvre à Hong Kong sa boutique vitrine pour l'AsieQuarante ans après son arrivée à Hong Kong, la première marque du groupe Richemont a ouvert vendredi son nouveau vaisseau amiral pour l'Asie à la place de sa première boutique, inaugurée en 1970 au Prince's Building. Casino touchera 460 millions d'euros de la nationalisation de sa filiale vénézuelienneLe distributeur français chiffre à 460 millions d'euros le montant qu'il touchera de la vente de 67,1 % qu'il détient dans Cative, sa filiale vénézuelienne nationalisée par le Vénézuéla. Casino conservera 19,9 % du capital pour « apporter un soutien opérationnel » à l'enseigne d'hypermarchés Exito exploitée par Cativen. Greenergy voudrait racheter les stations-service de TotalPaul Lester, le directeur général de Greenergy, un fournisseur de carburants aux stations-service de supermarchés au Royaume-Unis a indiqué au « Mail on Sunday » qu'il avait eu des discussions exploratoires avec Total pour le rachat de ses 780 stations-services. Il serait prêt à débourser plus d'1 milliard de livres (1,2 milliards d'euros).BP : nouvelle cession pour payer le coût de la marée noireLe pétrolier britannique a cédé à Bridas (une société détenue à 50 % par le chinois CNOOC) sa participation de 60 % dans le pétrolier argentin Pan American Energy pour 7 milliards de dollars (5,3 milliards d'euros). Ceci dans le cadre des cessions d'actifs visant à financer le coût de la marée noire dans le golfe du Mexique, estimé à 40 milliards. Avec cette cession, BP porte à 21 milliards les montants de cessions conclues ou prévues.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :