« Cet accord accroît notre notoriété internationale »

 |   |  318  mots
STRONG>Robert Yildirim PDG du groupe YildirimQuelles sont vos ambitions à l'international ?Notre première acquisition à l'étranger fut celle du producteur de ferrochrome suédois Vargön Alloys en 2008. C'est ainsi que nous avons commencé à être connus hors de Turquie et notre notoriété ne fera que grandir avec l'entrée dans CMA CGM. Actuellement, nous négocions une prise de participation de 75 % dans le groupe belge de leasing maritime Sealease. Les discussions sont presque achevées. Nous planchons aussi sur le rachat d'une petite mine de charbon aux États-Unis, mais je ne peux en dire plus car les pourparlers sont confidentiels. Nous sommes par ailleurs intéressés par la reprise du site réservé au terminal à conteneurs du port de Göteborg, en Suède. Enfin, pour nous développer dans le ferrochrome, nous comptons investir en Chine où nous visons une production vers 2012 ou 2013. Dans ce secteur, nous entendons toutefois d'abord achever nos investissements en cours en Turquie. Que change l'entrée au capital de CMA CGM pour Yildirim ?CMA CGM était déjà notre client à YilPort [la société du groupe gérant les ports turcs de Sedefport et Alemdarport, Ndlr]. Nous nous connaissons donc très bien. Lorsque nous avons appris leurs difficultés financières, nous avons ouvert le dossier et sommes désormais fiers d'être actionnaires. Nous ne sommes pas des investisseurs mais des industriels. Ce rapprochement permettra donc d'échanger nos savoir-faire et de développer certaines activités, notamment en Turquie et en Suède où nous travaillerons davantage avec CMA CGM. Avant même notre accord, nous avions l'intention d'augmenter notre flotte de douze bateaux d'ici à 2014. Et dans un contexte où la croissance économique turque est attendue à environ 8 % l'an prochain, nous anticipons une meilleure année pour le secteur maritime et la poursuite de l'essor de nos activités dans les mines. Propos recueillis par E. C.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :