20 août 2010

 |   |  173  mots
Réunion de travail au fort de BrégançonLes grandes lignes du budget sont arrêtées, dont 10 milliards d'euros d'économies sur les niches fiscales et sociales.Visite de François Baroin à BerlinIl rencontre le ministre fédéral des Finances, Wolfgang Schaüble. Échange sur la coordination des politiques économiques et la stratégie de réduction des déficits. Présentation du budget et de la loi de programmation des finances publiquesSelon Christine Lagarde, il s'agit d'un budget « courageux ». « On n'a jamais fait ça, on n'a jamais eu l'ambition et la détermination de diminuer le déficit de deux points », expliquait-elle dimanche.A partir du 19 otobre, la discussion commence à l'Assemblée nationale. Les débats et le vote du projet dans les deux assemblées doivent intervenir dans un délai maximum de 70 jours. Possible examen du texte par le Conseil constitutionnel (qui avait invalidé l'an dernier un pan entier du projet en rejetant les articles sur la taxe carbone). Publication au Journal officiel avant le 31 décembre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :