PSA et Toyota stoppent leurs usines en France cette semaine

 |   |  205  mots
Les usines automobiles sont en berne. Cette semaine, «les usines de PSA sont fermées, sauf... Aulnay», affirme un porte-parole du groupe automobile français. Le constructeur en crise, qui a engagé un plan de 8.000 suppressions d\'emplois en France, a annoncé vendredi aux syndicats de l\'usine de Sochaux (Doubs) que les cinq vendredis de novembre seraient chômés. Le site produit les Peugeot 308, 3008 et 5008 tout comme la Citroën DS5.Même ToyotaRenault avait pour sa part annoncé en septembre que le site de Douai (Nord) cesserait le travail 30 jours sur le second semestre à cause de la baisse de la demande pour le monospace Scénic. Plusieurs jours non travaillés étaient également programmés fin octobre-début novembre à Batilly (Moselle), spécialisé dans les utilitaires. Même le site Toyota de Valenciennes suspend sa production cette semaine, mais aussi du 19 au 23 novembre. Mais Toyota, qui fabrique 783 voitures par jour, affirme vouloir conserver trois équipes sur le site «pour conserver notre capacité de production en cas de redémarrage du marché».Marché en forte Le marché européen devrait baisser de 9% en Europe cette année, selon PSA. Au troisième trimestre, le \"gâteau\" du Vieux continent a fléchi de 9,4%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :