Thoumieux, de mieux en mieux

2 mn

la table du managerLa brasserie Thoumieux est morte, vive l'hôtel Thoumieux ! C'est un vrai feuilleton, du grand happening. Après un premier essai raté puis des mois de travaux, une première renaissance a eu lieu il y a quelque jours, mais ensuite on aura l'ouverture du petit salon privé, puis celle du restaurant gastronomique au premier étage puis enfin celle de l'hôtel ; de quoi occuper les chroniqueurs pendant au moins un an. En attendant, cela brille déjà de partout : l'enseigne lumineuse pète le rouge vif, les piliers sont comme des boules à facettes de boîte de nuit et les dorures des cuivres et des miroirs s'exhibent puissamment . Même les hôtesses scintillent.Le savoir-faire de Thierry Costes, maître ès lieux branchés, a encore fonctionné et c'est déjà la queue pour réserver dans ce lieu de vie festif, fait de jolies femmes et de beaucoup d'ambiance. Une vraie brasserie parisienne du XXIe siècle.En cuisine, Jean-François Piège, qui a quitté les ors du Crillon pour s'associer ici, a conçu une carte ludo-gourmande, un pied dans la cuisine amusante, presque gadget, et un pied dans le registre bistrot brillamment modernisé. Rien d'incroyable, mais a minima ce sera soit distrayant, soit vraiment bon. Cela donne par exemple une pizza soufflée avec des lamelles de thon tiède, de la burrata et de la riquette, plus spectaculaire et amusante que facile et agréable à déguster. Les calmars à la carbonara sont dans le même esprit, rigolos mais pas inoubliables. Le quasi de veau est merveilleusement cuit et la purée de vitelotes intéressante. On a envie d'essayer plein d'autres choses comme le lièvre à la royale, la poitrine de cochon cuit lentement, ou le burger de b?uf Waguy.Les desserts sont très fidèles au concept avec des churros régressifs, ou un rocher chocolat praliné habilement revisité. Même la carte des vins est brillante et amusante avec des belles choses très abordables. C'est déjà du Costes, pas encore tout a fait du Piège, mais rendez-vous est pris pour le printemps et le lancement du dernier étage de la fusée, le restaurant gastronomique ? celui qui nous intéresse le plus...Sébastien Danetsebastiendanet@free.fr Hôtel Thoumieux, 79, rue Saint-Dominique 75007 Paris. Tél. : 01.47.05.49.75.www.thoumieux.fr

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.