Guerre de l'acier entre Pékin et Washington

1 mn

La commission du département du Commerce américain, chargée de statuer sur la mesure ? prise le mois dernier par le département lui-même ? d'imposition d'une taxe sur les tuyaux d'acier importés de Chine, a approuvé cette décision mercredi. La taxe sera de 10 % à 16 %. Ces importations, principalement utilisées par le secteur pétrolier, bénéficient, selon Washington, de subventions de Pékin et équivalent donc à du dumping. bras de fer commercial La hausse des cours du brut dopant la demande, les achats américains de ce type de tuyaux ont triplé en 2008 par rapport à 2007. Les montants en jeu : 2,74 milliards de dollars par an, font de ce nouveau bras de fer commercial entre les États-Unis et la Chine un cas record. Le cycle surtaxes-représailles est sans doute loin d'être terminé. Le mois dernier, après l'annonce, par le département du Commerce, de taxes sur ces tuyaux à hauteur de 99 %, la Chine avait répondu en taxant d'autres produits en acier américain. Toujours sur l'acier, les États-Unis menacent aussi d'imposer des droits de douane antidumping ? allant jusqu'à 145 % ? sur des grilles en provenance de Chine. Et c'est sans parler des pneus et autres cas, particulièrement nombreux, de litiges entre États-Unis et Chine en 2009. L. J. B.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.