Une peinture dépolluante qui détruit le formaldéhyde

 |   |  107  mots
La première peinture dépolluante est capable de capter et de détruire plus de 60 % du formaldéhyde présent dans une pièce.
La première peinture dépolluante est capable de capter et de détruire plus de 60 % du formaldéhyde présent dans une pièce. (Crédits : Reuters)
Le formaldéhyde, un composant présent dans la majorité de notre mobilier, peut être source de cancers. Pour l'éliminer, la PME Onip a pensé à une peinture... intelligente.

Contrairement à ce que l'on peut penser, l'air intérieur est huit fois plus pollué que l'air extérieur. Or, nous y passons plus de vingt heures par jour ! En cause principalement : le formaldéhyde, un composant présent dans la majorité de notre mobilier, qui peut être source de cancers.

Pour l'éliminer, la PME Onip a mis au point la première peinture dépolluante, capable de capter et de détruire plus de 60 % du formaldéhyde présent dans une pièce. Son secret ? L'intégration dans la peinture d'une résine spéciale, qui attire les molécules de formaldéhyde et les élimine.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :