Neuralink ou l’avènement des singes cyborgs

 |   |  488  mots
(Crédits : Pixabay / CC)
VU DE LA SILICON VALLEY. Neuralink, entreprise spécialisée dans le développement des interfaces cerveau-machine fondée par Elon Musk, affirme avoir effectué des tests concluants basée sur cette technologie sur des souris et des singes. A terme, l'entrepreneur envisage pour son produit à plus long terme, d'en faire un outil au service de l'homme augmenté pour lui permettre de rester compétitif face à l'intelligence artificielle.

Elon Musk aime la mise en scène. En juillet dernier, lors d'un panel de discussion organisé à la California Academy of Sciences, l'entrepreneur a calmement annoncé que son entreprise Neuralink, qui développe des interfaces cerveau-machine et est connue pour sa communication minimaliste, avait effectué des tests concluants sur des souris et des singes. À en croire Elon Musk, le dispositif de Neuralink aurait même permis à un primate de contrôler un ordinateur avec son cerveau.

L'entrepreneur étant célèbre pour ses talents de communiquant et ses annonces grandiloquentes, l'information est à prendre avec des pincettes....

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :