Médecine : la science peut-elle nous rendre immortels ?

 |   |  105  mots
L'immortalité sera envisageable dès 2045, Damon Horowitz, directeur de l'ingénierie chez Google. / Reuters
"L'immortalité sera envisageable dès 2045", Damon Horowitz, directeur de l'ingénierie chez Google. / Reuters
La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui : les technologies nous permettront-elles un jour d'échapper à la mort ?

C'est un directeur de l'ingénierie chez Google qui l'a dit : "l'immortalité sera envisageable dès 2045". "En quelques décennies, la science-fiction d'aujourd'hui deviendra la science tout court". C'est la théorie du chirurgien-urologue, Laurent Alexandre (actionnaire minoritaire de La Tribune, NDLR).

Évoquant "un bouleversement de l'humanité" soumise à des "bons biotechnologiques exponentiels et ahurissants", l'auteur de "La mort de la mort" parie sur une immortalité à brève échéance qui verrait "la première personne âgée de 1000 ans souffler ses bougies vers l'an 3000".

28 minutes

L'EXPRESSO
Par Thibault Nolte


DEBAT

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur Twitter @28minutes
 et sur Facebook

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/01/2014 à 13:02 :
J’espère pas vus comment on détruit la nature on ne mérite pas de vivre éternellement on n'arriverait pas à géré les ressources. Sans compter qu'il faudrait travailler éternellement et que j’attends la retraite avec impatience même si il me reste plus de 20 ans a travailler...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :