La France en passe de rendre obligatoire le livret ouvrier ?

La carte d'identité professionnelle que le gouvernement veut rendre obligatoire dans le secteur du bâtiment rappelle furieusement le livret ouvrier du XIXième siècle. par Nicolas Wojcikiewicz, avocat au barreau de Paris

5 mn

(Crédits : Reuters)

En vigueur au XIXème siècle pour différencier les ouvriers des vagabonds, le livret ouvrier semble être remis au goût du jour en octobre 2014 par le Ministre du Travail dans son projet de loi Activité sur proposition de la Fédération Française du Bâtiment. A l'heure où la Chine elle-même abandonne le système du hukou (permis de résidence urbain, livret ouvrier chinois), il semble que la France n'ait pas de complexe à vouloir généraliser un système désuet, rétrograde et discriminatoire, à deux pas de l'Antiquité grecque désignant par « oï barbaroï » tous ces étrangers situés au-delà des frontières de la Cité.

Une carte d'identité professionnelle désormais obligatoire dans le bâtiment


Pour ne pas choquer les esprits, et sans doute par volonté de « politiquement correct », ce livret déjà appelé « carte d'identité professionnelle » serait désormais rendu obligatoire en France pour tous les ouvriers du bâtiment. Selon la FFB, pour tous travailleurs d'un chantier qui ne posséderaient pas une telle carte , il y aurait « une forte suspicion de fraude ». Rajoutons à cela une nationalité d'un autre pays de l'Union Européenne (dont la France est toujours membre, rappelons-le), et le délit de faciès sera pleinement constitué. La garantie pour les patrons de l'Union Européenne de se retrouver en garde à vue ou bien pour les ouvriers d'être interdits de chantier !

Une traque des entreprises de l'UE qui détachent des travailleurs en France

La réalité du terrain et des contrats ne peut être réduite à deux cas de figure : avoir sa carte ou ne pas l'avoir. Les a priori vont tellement loin de la part de nos gouvernants qui tentent désespérément et démagogiquement de trouver un responsable à la crise du chômage français qu'une traque sera désormais officiellement organisée à l'encontre de toute entreprise de l'Union Européenne qui détachera des travailleurs en France. Le Ministère ne cache pas ses intentions, qui sont en elles-mêmes et avant même que des mesures législatives ou réglementaires complémentaires soient prises, honteusement discriminatoires et violent les principes mêmes des pères fondateurs des Communautés Européennes.

Ainsi, et ciblant volontairement les entreprises européennes sous-traitantes détachant
légalement des salariés en France, le Ministre du Travail a annoncé que « désormais, toute entreprise qui emploie des travailleurs détachés sera contrôlée », en jetant l'opprobre sur les grandes entreprises apporteuses en France de main d'œuvre hautement qualifiée et en opérant un malheureux amalgame entre d'une part quelques entreprises peu scrupuleuses et d'autre part la plupart des sociétés européennes respectueuses des règles de détachement de salariés ; une condamnation sans jugement inacceptable dans un Etat de droit au
XXIème siècle !

La consécration d'une présomption de "sale gueule"


La présomption de « sale gueule » est donc consacrée ; elle est à ce point irréfragable qu'un bataillon spécial doit être mis en ordre de marche au sein de l'inspection du travail, une unité régionale spécialisée dans chaque région avec 175 agents redéployés, qui sera apparemment chargée de se concentrer sur les immatriculations étrangères, en coopération avec toute personne voulant procéder à signalement.
Dommage que pour satisfaire quelques intérêts corporatistes on ne voie le mal que comme venant de l'extérieur, alors qu'il convient avant tout de combattre le travail illégal de l'intérieur, mais ceci demeure sans doute un tabou... Voulant absolument en découdre et réprimer une société étrangère qui omettrait de payer une heure supplémentaire, la France en oublie de se donner les moyens de sanctionner certaines sociétés françaises qui 'omettent' de procéder par déclaration d'embauche ou même certains abus liés au régime des auto-entrepreneurs
; l'arbre cache la forêt.


A quand le livret vendangeur, le livret serveur... ?


Le projet de loi pour l'Activité dans son volet Travail apparaît quant à lui comme irrémédiablement destiné à réduire les échanges commerciaux de services avec nos partenaires européens. Ceci ne devrait d'ailleurs pas tarder à susciter de leur part des
interrogations légitimes.

Logistiquement, on peut s'interroger sur les délais, conditions et coûts de délivrance par les autorités françaises de cette « carte d'identité professionnelle » à des salariés détachés parfois pour des périodes très courtes, qui de toute manière sont d'ores et déjà dans
le collimateur du Ministère et à l'égard de qui des instructions semblent déjà données. Travaillant légalement sur le territoire français, devront-ils pourtant être présumés comme hors-la-loi si l'Administration n'a pas le temps de leur délivrer leur carte avant le
début de leur détachement ?

A quand maintenant le livret vendangeur, le livret serveur, le livret vendeur, le livret employé de maison, et pourquoi pas le livret ingénieur ou le livret cadre ? Sérieusement, un tel système n'augure pas de justice sociale, n'apportera aucune garantie de l'éradication du travail illégal en France, mais au contraire stigmatisera encore plus les cocontractants de la France.

Travail bien réparti ne tue pas !

5 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 42
à écrit le 10/11/2014 à 19:06
Signaler
vu le nombre de touristes Européens qui stationnent en estafettes à l'année dans les divers hôtels notamment à Paris .

à écrit le 05/11/2014 à 16:25
Signaler
dit moi on t'a payez combien

à écrit le 05/11/2014 à 13:38
Signaler
Cette carte d'identité professionnel existe déjà depuis plus de 4ans. Elle n'est pas encore obligatoire. Elle est fournie et suivie par les caisses de congés payés. Les grandes entreprises la réclame, les artisans n'en veulent pas à cause notammen...

à écrit le 03/11/2014 à 22:27
Signaler
Je ne savais pas que le FN avait gagné en 2012. Avec de telles idées rétrogrades pas étonnant que notre pays continue sa chute, on devrait envoyer en prison ceux qui créé cette loi.

à écrit le 03/11/2014 à 22:05
Signaler
Dans la marine mrchande et à la pêche artisanale tous les marins ont un livret professionnel maritime et sur lequel sont indiquées toutes les dates de débarquement et d'embarquement. Si vous ne le possédez pas vous ne pouvez pas naviguer. Cà ne choqu...

le 09/11/2014 à 10:37
Signaler
Merci Marins. Vous m'avez précédé.Curieux article.

à écrit le 02/11/2014 à 18:23
Signaler
ce livret existe pour les pharmaciens salariés par le conseil de l'ordre avec obligation de signaler les changements d'employeurs....il s'appelle l'inscription au conseil de l'ordre !! Le nom fait plus sérieux mais c'est quand même du flicage...!

à écrit le 02/11/2014 à 10:12
Signaler
Encore un journaliste bien informé !!! En effet, dans le bâtiment, cette carte existe déjà, elle déjà obligatoire : c'est la carte PROBTP, que tous ouvriers présent sur un chantier doit être en mesure de présenté en cas de contrôle de quel organisme...

le 03/11/2014 à 19:12
Signaler
vous etes le seul à etre bien informé , visiblement les autres commentateurs n'ont jamais mis les pieds sur un chantier !!!!

à écrit le 01/11/2014 à 18:04
Signaler
certains patrons du btp n'accepteront JAMAIS ! une partie de leurs ouvriers sont au black ou étrangers...alors ...

à écrit le 01/11/2014 à 13:01
Signaler
La où auparavant elles n'étaient pas réglementer, des corporations se construisent alors que d'autres, que la finance veut mettre dans son escarcelle, sont en voie de "libéralisation"!

à écrit le 01/11/2014 à 12:48
Signaler
ce qui serait intéressant de savoir,c'est comment et selon quels critères cette carte sera délivrée.

à écrit le 01/11/2014 à 1:47
Signaler
Pour vous, être contrôlé c'est être condamné ? Étrange.

à écrit le 31/10/2014 à 21:15
Signaler
Article trés (trop?) partial, même si dans la catégorie "opinion". Cela fait-il peur la fin de la concurrence déloyale ?

à écrit le 31/10/2014 à 19:46
Signaler
POURQUOI PAS SI CELA PEUT AIDEZ ?LES PATRONS DU BATIMENT???

à écrit le 31/10/2014 à 19:03
Signaler
En cas de contrôle les patrons ne payent pas déjà une amende pour l'emploi d'ouvriers non déclaré? Et en cas d'accident, l'entreprise ne risque pas d'aller aux tribunaux et même de fermer??? A si alors en quoi ce livret est nécessaire et utile? Si le...

à écrit le 31/10/2014 à 18:07
Signaler
Cela n'a rien à voir avec le livret ouvrier, mais vise à ne plus mettre en concurrence déloyale des salariés français cotisant à la Sécurité sociale avec des gens venus d'ailleurs et non soumis au droit français.

à écrit le 31/10/2014 à 16:06
Signaler
Pour rappel, le livret ouvrier était au 19e siècle un document destiné à mettre l'ouvrier à la merci de son employeur (qui conservait ledit livret, empêchant de fait l'ouvrier de démissionner si bon lui semblait). Rien à voir avec cette carte, qui vi...

le 01/11/2014 à 1:51
Signaler
Non, il est avocat mais avec un nom pareil, je suppose qu'il n'a pas connu beaucoup d'ouvriers ou jamais pris le RER. Il parle d'un monde qu'il imagine, pas de la réalité.

le 02/11/2014 à 3:26
Signaler
Et ce qui est très drôle, c'est qu'en tant qu'avocat, il possède lui-même une superbe... carte professionnelle !

à écrit le 31/10/2014 à 15:56
Signaler
je ne vois pas bien ce qu'il y a de "discriminatoire" à s'assurer que tout le monde travaille légalement, paie des impôts et cotise au système général ?? Au Canada par exemple, vous avez une carte qui permet à l'employeur potentiel de vérifier si vou...

à écrit le 31/10/2014 à 15:34
Signaler
Et un seul fonctionnaire pour s'occuper des dossiers Bulgare et compagnie Y en a marre de la concurrence déloyale Vous voulez la fin de l'Europe Alors continuez comme ça !

à écrit le 31/10/2014 à 14:49
Signaler
Cette carte/livret n'est pas discriminatoire, elle permet simplement d'identifier les gens qui sont en règle!! Tu as ton livret, tu es en règle! Tu n'as pas de livret, tu es soit un travailleur étranger, soit un travailleur "au noir", dans ces deux...

le 31/10/2014 à 15:11
Signaler
Etre "en règle" voilà un idéal. Etre en règle et au chômage est bien aussi. Ça donnera de l'activité aux fonctionnaires seuls gagnants bien sûr. Pauvre peuple en règle....

à écrit le 31/10/2014 à 14:48
Signaler
Cela provoquera de l'appauvrissement car la taxe détruit l'activité. Les Français paieront. Ils ont l'habitude. Ce pays s'autodétruit mais le sait-il?

à écrit le 31/10/2014 à 14:47
Signaler
Surveiller les gens pour qui nous votons pour qu'ils nous rendent des comptes, que nous sachions s'ils font correctement leur travail pour lesquels nous les avons élu, pour savoir s'ils paient leurs impots, s'ils n'invitent pas tous leurs amis à nos ...

à écrit le 31/10/2014 à 14:06
Signaler
L'angélisme de l'auteur et de certains commentateurs est effarant!! Il est vrai que le chômeur en fin de droit, qui n'a plus rien à mettre dans l'assiette de ses enfants, et qui assiste, jour après jour, au progrès du chantier, en face de sa fenêtre...

le 31/10/2014 à 17:16
Signaler
La pauvreté se déplace et l'on n'y peut rien ! Les salaires variant de 157 à 372 euros (Bulgarie, Roumanie, Lituanie, Lettonie, République tchèque, Estonie, Hongrie, Slovaquie, Pologne, Croatie) ; Les salaires minimums entre 566 et 784...

à écrit le 31/10/2014 à 14:05
Signaler
F.Rebsamen, qui, depuis qu'il est ministre, n'a strictement rien fait à part bonimenteur, veut essayer de se dédouaner en présentant une mesure qui, bien évidemment, sera refusée par l'Europe et le Conseil Constitutionnel ! Mais il pourra dire qu'il ...

le 31/10/2014 à 15:15
Signaler
sa existe déjà dans le bâtiment depuis 8 ans. Il suffit de s'en servir.

à écrit le 31/10/2014 à 13:48
Signaler
Je pense que la généralisation d'une carte professionnelle serait un plus pour controler et lutter contre tous les trafics.

le 01/11/2014 à 1:51
Signaler
Alors il en faut une pour les patrons du CAC40 !

à écrit le 31/10/2014 à 13:30
Signaler
Marrant de voir un avocat, qui participe à la "déréglementation" du domaine des transports et donc à l'abaissement des revenus des salariés du domaine, venir plaider indirectement la cause de son cabinet... On n'est jamais si bien servie que par s...

à écrit le 31/10/2014 à 13:19
Signaler
les ouvriers il n' en restera bientôt plus, juste des vagabonds !

à écrit le 31/10/2014 à 12:39
Signaler
Ce pays devient horrible et chaque jour qui passe ne peut que me rendre plus pessimiste. Fichage, contrôle, sanction, police. Attention ! La fuite va devenir de plus en plus difficile. Il faut partir MAINTENANT ! Les pays atteints de socialisme termi...

le 31/10/2014 à 14:07
Signaler
Qui a voté en 2012 ?

à écrit le 31/10/2014 à 12:29
Signaler
petit racisme ordinaire juste et reenchante en provenance des nationaux socialistes qui remettent au gout du jour leurs bonnes valeurs nauseabondes pour tous

à écrit le 31/10/2014 à 12:22
Signaler
1803 - 2014 Ci-gît le progrès ! Cooooooooool on coule !

à écrit le 31/10/2014 à 12:22
Signaler
Effarant! La France va être mise au ban de l'Europe. Et les français seront refusés partout a l'étranger. La France se referme!

à écrit le 31/10/2014 à 12:20
Signaler
Une carte à puce ce serait encore mieux

le 31/10/2014 à 13:20
Signaler
pour des vagabonds ou les mendiants ce semble être de bon aloi.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.