Brexit : du temps... pour quoi faire ?

 |   |  145  mots
REPLAY 28'. La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, du temps pour le Brexit... pour quoi faire ?

"Il est temps pour le Parlement d'arrêter ce cirque", a annoncé ce mercredi 13 mars Carolyn Fairbairn, la directrice générale de la CBI, principale organisation d'employeurs.

Pour la seconde fois, le Parlement britannique a rejeté l'accord conclu entre Theresa May et les 27 de l'Union européenne. Après un premier rejet historique en janvier dernier, ce deuxième retentissement dans les négociations de longue haleine sur le Brexit laisse apparaître le spectre d'une sortie sans accord.

Ce scénario fait office de "catastrophe" pour la City et tous les financiers du pays. Le report d'une sortie sera voté le 14 mars par les députés britanniques. Pourquoi cette marche arrière perpétuelle ?

Pour en débattre, Jeremy Stubbs, président du parti conservateur britannique à Paris, Yves Bertoncini, président du Mouvement Européen-France, et Anne-Elisabeth Moutet, éditorialiste au "Daily Telegraph".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/03/2019 à 14:26 :
Parce que Mike le poulet sans tête n'en a plus que pour 8 mois à vivre mais tant qu'il peut continuer tranquillement à picorer son blé, tout va bien pour lui.
a écrit le 14/03/2019 à 12:28 :
Gagner du temps c'est affaiblir l'UE et ses composantes nationales, faire éclater cette entité a son profit! 44 milliard est une belle "carotte"!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :