L'Islam de France peut-il se libérer des influences étrangères ?

[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, l'Islam de France peut-il se libérer des influences étrangères ?
(Crédits : © Youssef Boudlal / Reuters)

MISE AU POINT
Par Sandrine Lecalvez

« L'islam est en France pour y rester. C'est la deuxième religion de notre pays. Il faut donc mener le combat des consciences, et faire jaillir au grand jour ce qu'est la réalité de l'islam de France », a clamé lundi Manuel Valls. Comment la France envisage-t-elle d'ancrer la place de la religion musulmane dans sa société ?

RETROVISEUR
Par Marc-Antoine de Poret

La création du Conseil français du culte musulman
C'est dans les années 1990, que commence à se dessiner le projet d'un Conseil de réflexion sur l'Islam de France, une association capable de représenter tous les courants de l'Islam de France pour appréhender les problématiques sociétales.

DEBAT
Pour en débattre, Raphaël Liogier, sociologue, philosophe et directeur de l'Observatoire du Religieux, le journaliste, écrivain, réalisateur Mohamed Sifaoui, et M'hammed Henniche, secrétaire général de l'Union des Associations Musulmanes de Seine-Saint-Denis.

_____

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur
 Twitter @28minutes et sur Facebook

28 minutes

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 27/06/2015 à 22:11
Signaler
Certains se tournent un film , regardez les effets dans le monde ils tentent de faire revenir les populations à l'age de pierre . Si le monde veut évoluer , faut se défaire de tous ces contes pour enfants .

à écrit le 24/06/2015 à 18:00
Signaler
Il n'y a pas "d'islam de France", il y l'islam tout court avec le coran et la charia c'est pourtant simple à comprendre. Que nos soi-disant élites de gauche (aussi de droite) devraient retirer les peaux de saucisson qu'elles ont sur les yeux et arrêt...

à écrit le 24/06/2015 à 13:44
Signaler
L'Islam deFrance est un concept artificiel. On veut se rassurer. En vidant les églises, on a rempli les mosquées. Le républicanisme n'est pas une religion et on va s'en rendre compte.

à écrit le 24/06/2015 à 10:11
Signaler
pour moi c'est non.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.