Le Royaume-Uni au bord de la crise de nerfs ?

 |   |  150  mots
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, le Royaume-Uni au bord de la crise de nerfs ?

Après les démissions successives de David Cameron et Nigel Farage ainsi que le refus inattendu de Boris Johnson à briguer la succession du Premier ministre britannique, la Grande-Bretagne attend le vote des députés tories qui désignera le prochain leader du pays. La ministre de l'Intérieur, Theresa May, est favorite et devrait donc être amenée à négocier l'amère rupture avec l'Union européenne.

Sur le plan économique, les marchés sont inquiets, l'immobilier britannique s'affole et la livre sterling enregistre toujours une mauvaise performance. Londres redoute les conséquences de la désunion européenne. Après le « Brexit », les Anglais vont-ils au casse-pipe ?

Pour en débattre, Denis MacShane, ancien ministre des Affaires européennes au sein du gouvernement Tony Blair, l'économiste à l'OFCE et spécialiste des questions européennes Catherine Mathieu et Bruno Alomar, ancien haut fonctionnaire à la Commission européenne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :