Scénario gagnant pour le film photovoltaïque d'Armor

 |   |  121  mots
(Crédits : BPI France)
Spécialisée dans les rubans d'impression, l'ETI nantaise commercialise depuis l'an dernier des produits dotés de son film photovoltaïque flexible. Une première mondiale et une façon de concrétiser son engagement sans faille pour la planète.

C'est parce qu'elle avait déjà un savoir-faire en matière de rubans thermiques, pour l'impression d'étiquettes de code-barres, que la société Armor, basée à Nantes, a choisi en 2010 de plancher, puis de concevoir, et enfin, de produire des films photovoltaïques organiques. Mais aussi parce que son PDG, Hubert de Boisredon, est bien décidé à faire sa part pour protéger la planète. A preuve, son adhésion, dans le cadre du récent sommet sur le climat, le One Planet Summit, à la « French business climate pledge », dans le sillage de sa participation au Global Compact des Nations Unies, visant à encourager les entreprises à adopter une attitude responsable.

Une innovation de rupture « made in France »

Lire la suite

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :