Face au boom du télétravail, Kingston cherche à mieux sécuriser le stockage de la data

 |  | 863 mots
Lecture 4 min.
(Crédits : DR)
L'explosion du travail à domicile et des échanges à distance modifient la consommation et le stockage de données, notamment en entreprise. Avec de la data stockée localement et toujours plus nomade, de nouveaux risques émergent. Pour Laurent Sirgy, directeur SEMEA chez Kingston Technology, il s'agit d'un enjeu de sécurité à prendre au sérieux.

Quand le travail à domicile devient la norme, le « distanciel » s'impose et la consommation de data s'accélère. Conséquence, depuis le printemps, les confinements successifs ont remodelé le paysage du stockage de données. « La France suit la même tendance de consommation observée dans le reste du monde », note Laurent Sirgy, directeur général de Kingston pour l'Europe du sud, le Moyen-Orient et l'Afrique. Avant le début de la crise sanitaire, la data en entreprise était encore très consommée dans les bureaux et stockée dans les serveurs d'entreprise, les ordinateurs des salariés sur place ou dans le Cloud. Mais tout bouge et les données migrent vers les foyers. « La consommation hors serveur a augmenté et les besoins en espaces de stockage locaux se renforcent », constate Laurent Sirgy. L'augmentation des ventes de disques SSD et de clés USB le confirme.

Clés USB, SSD... Le besoin de stockage local en forte hausse

Signe qui ne trompe pas, les capacités de stockage des disques SSD, déjà en forte croissance depuis 2019, augmentent de plus belle aussi. « On bascule vers un stockage de base de 500Go ou 1To dans les laptops vendus aujourd'hui, quand il était encore de 250Go il y a peu ». Pour Laurent Sirgy, « la consommation de SSD devrait accélérer en 2021 ». Plus performant, moins énergivore, le SSD devient la norme à la maison comme dans les data centers, ou les micro-data centers « en plein développement ».

Que ce soit en SSD ou en clé USB, le besoin de stockage local n'a jamais été aussi fort. Si la tendance était orientée à la hausse avant même l'arrivée du Covid-19, la pandémie a accéléré le mouvement. Le déploiement à venir de la 5G, indispensable pour faire décoller l'IoT (internet des objets), ne fera qu'apporter encore plus d'eau au moulin. « Plus on a un accès rapide à la data, plus on consomme et plus on en consomme, plus on a besoin de contenu... et donc de stockage ! », résume Laurent Sirgy. Dans ce paysage dynamique, ce petit objet qu'est la clé USB conserve tout son attrait. En entreprise, où les usages et les déplacements se complexifient, elle demeure une valeur sûre. « La connexion internet n'est pas toujours optimale partout. Si on travaille sur un projet lourd, la clé USB, très fiable, est incontournable ».

Sécurité des données : de nouveaux risques

Mais qui dit mutation des moyens de stockage, dit aussi risques nouveaux en matière de sécurité. Le Cloud est une solution mais n'est pas la réponse à tout, les salariés devant davantage se déplacer avec leurs ordinateurs ou leurs clés USB. « Et ce sont souvent des données précieuses, financières comme d'ingénierie, voire des données personnelles, que l'on embarque avec soi », rappelle Laurent Sirgy. Sauf que la perte d'une clé USB dans un taxi ou un train, le vol d'un ordinateur portable ne sont pas rares. Et si une clé USB ou un disque SSD n'est pas sécurisé, les données deviennent alors accessibles à n'importe qui, notamment des personnes malveillantes.

Conscient du risque, Kingston intègre des systèmes de sécurité toujours plus perfectionnés dans ses produits. Pour les clés USB chiffrées, il existe plusieurs modes de chiffrement et fonctionnalités permettant de protéger les données sauvegardées. Dans son catalogue de clés sécurisées, Kingston propose des solutions adaptées à différents profils d'utilisateurs. Cela passe de la clé USB chiffrée avec mot de passe gérée par l'utilisateur, jusqu'à la clé chiffrée ou le mot de passe et autres fonctionnalités (notamment la destruction des données à distance) peuvent être gérés par un administrateur par le biais d'une console de contrôle dédiée.

Kingston propose également des solutions sécurisées avec chiffrement matériel dans sa gamme de produit SSD. Ainsi, les utilisateurs d'ordinateurs de bureau, d'ordinateurs portables tout comme les architectes de data-centers déployant des serveurs, peuvent opter pour des SSD à la fois optimisés pour leurs systèmes mais également sécurisés.

Mais comme le rappelle, à juste titre, la firme américaine, la sécurité passe aussi par la qualité et la fiabilité. « C'est pourquoi tous nos produits sont testés avant d'être mis sur le marché et nous avons recours à des matières premières de haute qualité, ce qui nous permet d'obtenir des produits fiables dans nos différentes gammes détaille Laurent Sirgy. Sans oublier notre présence partout dans le monde, indispensable pour accompagner nos clients, en B2B comme en B2C, même après leur achat. C'est une des raisons pour lesquelles nous sommes reconnus, et c'est pourquoi nous avons lancé une campagne mondiale dans ce sens. Kingston Is With You souligne notre engagement à fabriquer des produits fiables qui permettent à la technologie moderne d'entrer dans la vie quotidienne de tout le monde, à toutes les échelles, et que nous accompagnons nos clients tout au long de ce parcours, quoi qu'ils fassent ou où qu'ils aillent ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :