L’État de L’Art de la Blockchain par 3 Partenaires du Paris Blockchain Week Summit

 |  | 844 mots
Lecture 4 min.
(Crédits : DR)
Le Paris Blockchain Week Summit (PBWSummit), plus grand événement européen du secteur de la blockchain et des crypto-actifs, est de retour en 2020 sous la forme d’un événement virtuel les 9 et 10 décembre 2020.

Stellar Development Foundation, PwC et Woorton font partie des 70 partenaires du PBWSummit. Des représentants de chaque entreprise décrivent l'état du secteur par leur prisme. Ci-dessous, un avant-goût des discussions qui auront lieu durant le PBWSummit.

Stellar Development Foundation - Démocratiser l'accès au système financier

La vision de la Fondation pour le Développement de Stellar est de tirer parti de la blockchain pour fournir un accès équitable au système financier mondial. Pour avancer dans cette voie, le réseau Stellar permet à tout utilisateur de créer, d'envoyer et d'échanger des versions numériques de n'importe quel actif ou devise, y compris les monnaies ayant cours légal.

Nous voyons déjà l'impact que la blockchain peut avoir. En 2021, nous assisterons à une plus grande adoption de la technologie de la blockchain à mesure qu'elle deviendra plus accessible pour les consommateurs. À la fondation, nous donnons la priorité à l'élargissement de notre base d'ancrage - les organisations qui émettent des jetons fiat et fournissent des rampes d'accès et de sortie financières - afin que la technologie de la blockchain soit considérée comme utile, polyvalente et évolutive. Ces organisations permettront de mieux soutenir les cas d'usage les plus courants que nous voyons pour l'année prochaine, les paiements transfrontaliers B2B et les transferts transfrontaliers C2C, et d'encourager l'arrivée de nouvelles applications sur le marché.

Les barrières à la collaboration sur la blockchain diminuent également, au fur et à mesure que les gens découvrent l'intérêt de s'appuyer sur des réseaux à open source et interopérables. En trouvant des contributeurs pour participer à la création de produits et de services utiles, les particuliers et les entreprises peuvent exploiter une innovation encore plus grande puisqu'ils n'ont plus à penser de manière isolée, ce qui montre le potentiel d'un monde véritablement sans frontières.

PwC - Blockchain, les directions générales doivent monter au créneau

Par Pauline Adam-Kalfon, Associée responsable de l'activité Blockchain et Crypto, PwC France et Maghreb

La blockchain pourrait augmenter le PIB français de 58,5 milliards de dollars d'ici 2030 (soit environ 2% du PIB actuel) et créer plus de 500.000 emplois, en augmentant le niveau de transparence et de confiance. La crise sanitaire et économique a d'ailleurs amplifié le besoin de retrouver la confiance entre des acteurs de natures diverses en favorisant, fiabilisant et sécurisant leurs échanges et leurs transactions. Besoin auquel répond très exactement la blockchain, une base de données décentralisée avec un système de gouvernance personnalisable, permettant de partager un historique unique et transparent des transactions sécurisées.

La technologie blockchain est depuis longtemps associée aux cryptomonnaies, mais elle a tellement plus à offrir. Le succès de la blockchain dépendra d'un environnement politique et réglementaire favorable, d'un écosystème commercial prêt à exploiter les nouvelles possibilités qu'offre la technologie et d'une combinaison industrielle appropriée. L'une des plus grandes erreurs que peuvent commettre les organisations serait de laisser cette tâche aux mains de quelques « enthousiastes ». C'est au contraire aux directions générales de travailler, identifier l'opportunité et la valeur stratégiques, et faciliter le bon niveau de collaboration au sein d'une industrie.

Woorton - Pourquoi tous les directeurs financiers devraient s'intéresser au Bitcoin

Par Charlie Meraud, CEO de Woorton, premier market maker français d'actifs digitaux

38250 bitcoins ont été achetés par MicroStrategy, société valorisée à 3 milliards de dollars. Jack Dorsey a acquis pour 50 millions de dollars de Bitcoin. Guggenheim Funds, géant américain, est quant à lui prêt à investir 500 millions de dollars.

La thèse est commune : ajouter à son bilan le seul réel actif de diversification de notre économie dans un contexte de crise sanitaire globale. La réelle utilité du Bitcoin prend enfin forme dans les sociétés les plus agiles et avant-gardistes. La dévalorisation record du dollar, la performance du Bitcoin (+170% YTD) sur l'année 2020 et la structuration d'un écosystème plus apte à servir les institutionnels ont éveillé les moins sceptiques et créé une nouvelle vague de flux entrants. Ajoutez à cela l'accès facilité à des millions d'utilisateurs grâce aux annonces de Paypal et Revolut et les contours de l'explication de l'embrasement de cette fin d'année se dessinent.

PwC recense plus de vingt solutions de custody dans le monde, idem pour le nombre de broker-dealers. Le nombre de directeurs financiers ayant contacté Woorton en 2020 a été multiplié par 10. Le volume traité avec des sociétés françaises, par 100. Aucun gestionnaire de bilan ne peut se permettre d'ignorer l'émergence de cet actif et tous devraient réfléchir à placer une partie de leur trésorerie dans cette couverture contre l'inflation et la panique des marchés financiers, comme ils l'ont fait il y a de ça des dizaines d'années lorsque l'or est devenu une classe d'actifs à part entière.

Rendez-vous au Paris Blockchain Week Summit Online Edition les 9&10 Décembre 2020. Achetez vos billets sur pbwsummit.com/tickets.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :