Le Big Tour à Saint-Malo : l’industrie de la relance verte

 |  | 476 mots
(Crédits : Istock)
Aujourd’hui vendredi 14 août, le Big Tour installe sa caravane à Saint-Malo. L’occasion de découvrir le tissu économique local et de mettre en lumière notamment une start-up industrielle qui croit dans le recyclage.

Le territoire du pays de Saint-Malo, constitué de plusieurs collectivités, s'étale de la Côte d'Émeraude (Dinard et Cancale) à Combourg dans l'arrière-pays, en passant par Dol et la Baie du Mont-Saint-Michel. L'économie locale est dominée par le tourisme qui génère 1/3 des emplois. C'est aussi un bassin industriel et artisanal dynamisé par quelques grands groupes tels que Timac Agro, spécialisée dans l'agrofourniture et la fertilisation, le groupe de prêt-à-porter Beaumanoir et les Thermes Marins de Saint-Malo. « Nous menons une réflexion sur le développement de l'économie locale pour favoriser l'implantation de start-ups dans le digital et le tertiaire », indique Jean-Virgile Crance, 1er adjoint au maire en charge du développement économique de Saint-Malo. « Il faut saluer tout le travail réalisé par Bpifrance pour soutenir les entreprises dans le cadre de cette crise sanitaire. Bpifrance a vocation à être mieux connue du grand public et notamment des jeunes. C'est vers eux qu'il faut tourner nos efforts », souligne l'élu. Patrice Bégay, Directeur Éxecutif de Bpifrance l'affirme, « aujourd'hui, nous vivons une période où les craintes et les angoisses des citoyens sont nombreuses, notamment sur la pérennité des emplois. On doit retrouver cette dynamique et lui donner corps. »

Une nouvelle vision de l'industrie de transformation des déchets

Paprec Group, leader français du recyclage avec 210 sites et plus de 12 millions de tonnes de déchets recyclés, a répondu présent à l'appel de Bpifrance pour présenter ses solutions au grand public via des animations autour de la valorisation des déchets et de la révolution numérique. Le groupe a en effet mis en place des technologies particulièrement performantes pour valoriser les déchets sous forme de nouvelles matières premières ou d'énergie. « Nous nous engageons au quotidien pour une planète plus verte et une société plus fraternelle en essayant de tracer un sillon qui nous est propre », déclare Sébastien Petithuguenin, son Directeur Général.                            « L'environnement est la lame de fond qui va revisiter l'ensemble de nos productions industrielles. L'industrie de transformation va devoir s'appuyer sur les matériaux issus du recyclage. Nous croyons beaucoup à l'éco-conception et avons la profonde conviction que la relance va être verte comme le souhaitent les citoyens », ajoute-t-il.

Saluant à son tour l'engagement remarquable de Bpifrance auprès des entrepreneurs durant la crise actuelle, Franck Danet, Président de Caen Basket Calvados, par ailleurs Directeur Général du cabinet d'expertise-comptable SOFICOM Walter France, estime qu'« il est important pour l'image du club d'être associé au Big Tour. L'objectif de ce partenariat est de professionnaliser le club. Chez nous, il n'y a pas de petit ou de grand partenaire. L'idée est de faire du business et de partager une passion commune pour le sport. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :