Passer ses vacances sur l’eau, une activité accessible à tous ?

 |   |  585  mots
(Crédits : DR)
Chaque année, des millions de français planifient leurs vacances à l’approche de l’été. Loin du tourisme de masse, la location de bateau offre l’opportunité de passer des vacances originales sans se ruiner. Les destinations proposées sont nombreuses et un catamaran peut facilement accueillir une famille entière. Pourquoi ne pas tenter l’expérience ?

Côté budget : des vacances accessibles

Contrairement aux idées reçues, un séjour d'une semaine sur un bateau ne revient pas plus cher qu'une location immobilière de vacances. Bien sûr le prix dépendra du type de bateau choisi ainsi que de sa taille et de son ancienneté. On trouve de petits voiliers monocoques d'entrée de gamme comme des catamarans de luxe de la taille d'une maison dans l'univers du nautisme. Pour un budget compris entre 1 500 et 4 000 euros la semaine, vous pourrez ainsi vous offrir des vacances originales ! Ne pas oublier non plus que les différents participants pourront se partager les frais de la croisière. Il faudra ajouter à ce budget, les billets d'avion, l'avitaillement et les visites touristiques si vous prévoyez de faire des escales le long du parcours. On peut donc ainsi partir à 10 personnes pour une semaine en Croatie sur un voilier de 12 mètres à 300 € la semaine par personne, skipper professionnel inclus !

Osez le changement !

Passer ses vacances sur un bateau c'est partir à l'aventure ! La navigation au large des côtes offre en effet un véritable sentiment d'évasion. Loin du stress de la ville, vivez un vrai sentiment de liberté et rapprochez vous des éléments, en partant naviguer sur un voilier. Planifiez votre itinéraire et partez découvrir îles et criques isolées le long de votre parcours.

Si vous naviguez pour la première fois, il existe des formules adaptées pour votre croisière. La réservation d'un bateau peut en effet inclure l'accompagnement d'un skipper professionnel qui se chargera de la navigation. La location de bateau est donc aussi bien destinée aux novices qu'aux navigateurs expérimentés. Pour des croisières sur de plus grands bateaux, vous pourrez aussi faire appel aux services d'un équipage complet à bord avec capitaine, hôtesse, cuisinier...

De nombreuses destinations proposées

La plateforme de location de bateau Filovent propose des départs dans plus de 80 pays. Parmi les destinations les plus plébiscitées par les plaisanciers on retrouve la Croatie, la Grèce, l'Italie, la Corse, les Antilles, les Baléares et la France Méditerranée. Il est aussi possible de choisir des destinations plus originales suivant vos envies, tous les continents sont représentés !

Certaines zones de navigation sont incontournables et vous laisseront de précieux souvenirs. Si vous souhaitez profiter du soleil d'hiver pour le nouvel an, optez pour un catamaran en Guadeloupe, en Martinique ou aux Bahamas. Si vous préférez naviguer d'îles en îles, de nombreux archipels sont accessibles à quelques heures d'avion de Paris : les Cyclades en Grèce, les Kornati en Croatie, les Eoliennes en Italie ou les Baléares en Espagne.

Un bateau, une expérience

Si la destination représente un choix important, il faudra aussi savoir bien choisir le bateau qui conviendra le mieux au style de croisière et à l'expérience souhaitée.

Le catamaran jouit aujourd'hui d'une forte popularité en raison du confort et de l'espace de vie disponible à bord. Il se prête ainsi très bien à des vacances en famille ou entre amis avec ses nombreux équipements à bord (stand-up paddle, annexe, kayak...) et son volume habitable.

Un voilier monocoque vous offrira quant à lui des sensations plus sportives et un ressenti plus marin, au plus proche des éléments.

Enfin, les bateaux à moteur seront plus faciles à manœuvrer, et proposerons des sensations de vitesse surprenantes. Côté confort tout dépendra évidemment du budget consacré.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/03/2018 à 17:33 :
C'est tentant mais c'est quand même plus sur sur le marré poitevin hein... Les moustiques en plus certes.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :