Post-Covid : un nouveau mode de travail sera t-il possible ?

 |   |  839  mots
(Crédits : AdobeStock)
Si la France était en retard sur le sujet du télétravail en comparaison au reste de l’Europe, notamment des pays du Nord, les entreprises ont dû malgré elles s'accommoder à ce nouveau mode de fonctionnement. Entre les grèves de ce début d’année et la crise du Covid-19, 2020 sonne définitivement l’année du télétravail. Alors après cette épisode, allons-nous assister à l'avènement des entreprises sans bureaux et 100% à distance ?

Le télétravail plébiscité par les français

Avant la crise du Covid-19, seulement 29% des salariés français pratiquaient le télétravail. Ils étaient pourtant déjà une large part à souhaiter profiter de ce mode de travail à distance.

Selon une étude Statista datant de 2019, les raisons principales évoquées par les travailleurs en faveur du télétravail étaient :

  • Réduire le temps de trajet du domicile au travail pour 55% des répondants
  • Avoir un meilleur équilibre entre sa vie personnelle et sa vie professionnelle pour 44%
  • Être moins stressé pour 31%

Seules 6% des personnes interrogées n'y voyaient pas d'intérêt. C'est donc une tendance forte et chaque année de plus en plus d'entreprise s'ouvrent au télétravail. Avec tous les nouveaux outils de communication : mail, chats, outils de visioconférences, téléphone... a t'on nécessairement besoin d'être tous dans le même bureau ?

Des entreprises dans le cloud

Zoom , Teams et Skype sont parmi les applications les plus téléchargées de ce confinement. Réunions à distance, documents partagés dans le cloud, dossiers envoyés par weTransfer... les salariés français ne manquent pas d'outils pour pallier cet isolement avec leurs collègues. Ils ont dû s'habituer à ces nouveaux process avec plus ou moins de difficulté et ont fini par trouver leurs marques avec ce nouveau mode de fonctionnement.

Mais si l'activité est ralentie à cause de cette pandémie, elle continue toujours de tourner grâce à ces outils.

Alors, après le confinement, pourrait-on se passer complètement de nos locaux ? De nos pauses cafés entre collègues ? De ces réunions qui semblent éternelles ?

Et bien la réponse est probablement oui. Le dirigeant de la société doit établir son siège social à une adresse et trouver des outils adaptés. Justement, l'un des avantage de la domiciliation d'entreprise est qu'il offre une adresse dans un quartier prestigieux et qu'il met à disposition des salles de réunion pour les moments où il faut se rassembler.

Pour le quotidien, une organisation rigoureuse, de la confiance envers ses employés et des outils collaboratifs semblent être la triade parfait pour une entreprise 100% remote.

Focus sur la domiciliation d'entreprise

Même sans bureaux fixes, toute entreprise doit disposer d'une adresse de siège social. Les deux solutions les plus adaptées sont de domicilier son entreprise à son domicile personnel ou bien faire appel au service d'une société de domiciliation.

Si la première solution a l'intérêt de la simplicité et du coût (gratuit), elle présente néanmoins son lot d'inconvénients. Le premier étant qu'elle ne permet pas de séparer vie privée et vie professionnelle. Les adresses de sièges sociaux étant des informations publiques, elles sont dévoilés sur tous les annuaires de société. La seconde étant que son adresse personnelle n'est pas forcément implantée dans un quartier renommé ce qui peut être un frein à son développement.

La domiciliation d'entreprise permet pour quelques dizaines d'euros par mois de bénéficier d'une adresse prestigieuse afin d'améliorer la crédibilité auprès de ses différents partenaires. Le domiciliataire s'occupera également de la gestion du courrier de l'entreprise et propose une multitude d'autres service dont l'objectif est de soulager l'entrepreneur de l'administratif et de devenir son bras droit.

Domicilier son entreprise chez un domiciliataire est une démarche extrêmement simple. Digidom par exemple propose la domiciliation en ligne, en quelques minutes vous pouvez obtenir votre contrat de domiciliation et ainsi avancer sur la création de votre entreprise.

Des modèles réussis d'entreprises sans bureaux

Maintenant qu'une solution simple s'offre à nous concernant le siège social de l'entreprise, et si on faisait disparaître pour de bon les locaux des entreprises ? Et si tout le monde pouvait travailler d'où il le souhaite, que ce soit dans un appartement parisien ou à l'autre bout du monde.

Ce n'est pas de la science fiction, certaines entreprises le pratique déjà et c'est souvent une réussite. Ce sont par exemple des entreprises comme Github, Buffer, Auttomatic (Wordpress) ou plus français Platform.sh ou BoondManager.

Leur crédo : pas de bureau, une organisation rigoureuse, et des séminaires plusieurs fois dans l'année pour créer et maintenir le lien. Ces entreprises ont même réussi à créer une certaine cohésion d'équipe grâce à grande créativité et la bonne volonté des collaborateurs.

Comme on le voit dans les exemples, ce mode de fonctionnement reste plus adapté pour les startups tech dont les salariés n'ont généralement besoin que d'un ordinateur et d'une connexion Internet pour leur différents projet.

Si aujourd'hui ce modèle du 100% remote ne semble pas adapté à toutes les entreprises, peut-être que les entreprises vont répondre plus favorablement et avec plus de souplesse aux demandes de leurs salariés concernant le télétravail après cette expérience à grande échelle forcée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :