Verisure, un acteur moteur du secteur de la télésurveillance

 |   |  377  mots
(Crédits : DR)
Alors que le marché global de la sécurité privée connaît une croissance constante depuis dix ans, le secteur de la télésurveillance est une de ses branches la plus dynamique. Quatre fois plus rapide que la croissance de l’économie française (1,1%), la croissance du secteur s’accélère depuis 2010 pour atteindre plus de 4% en 2016. Dans ce paysage très concurrentiel, un acteur joue le rôle de locomotive : Verisure. Atteignant 23% de croissance en 2017, la société grandit cinq fois plus vite que ses concurrents. De quoi offrir de belles perspectives au secteur de la télésurveillance.

Le secteur de la télésurveillance séduit de plus en plus les Français

Si 1 cambriolage a lieu toutes les 60 secondes dans l'hexagone, près d'1 sur 3 se passe en présence des habitants. L'impact financier additionné à l'impact psychologique incitent les Français à s'interroger sur la meilleure façon de protéger leur maison et leur famille. Porte blindée, alarme auto-surveillée, digicode, télésurveillance... les foyers français et petits commerces multiplient les pistes.

C'est dans ce contexte que la télésurveillance tire son épingle du jeu : ce sont aujourd'hui près de 1,7 millions de foyers et petits commerces qui ont choisi cette solution pour protéger leurs biens et proches.

Cette tendance est principalement nourrie par trois avantages comparatifs de la télésurveillance :

  • L'association de la technologie et de l'intervention humaine,
  • L'évolution technologique des systèmes de télésurveillance,
  • La diversification du niveau de protection : accident domestique, urgence médicale, incendie, agression etc.

Verisure, moteur économique et technologique du secteur

Cette croissance éclair que rencontre Verisure fonde l'optimisme de son Directeur Général, Olivier Allender : « Nous voulons continuer d'innover et de démocratiser des solutions initialement réservées aux banques et bijouteries pour rendre accessible à tous la tranquillité d'esprit ».

Après avoir généralisé les systèmes d'alarme par transmission GSM en 1999, Verisure était la première entreprise à commercialiser des alarmes résistantes aux tentatives de brouillages en 2016. En 2018, c'est le Brouillard Anti-Cambriolage qui vient encore étoffer l'offre. « Ce générateur de fumée est déclenché à distance par nos agents de télésurveillance pour faire fuir le cambrioleur simultanément à l'appel aux forces de l'ordre» explique Anne-Laure Ruuska, responsable de la marque.

Le cap est fixé : placer la France au même niveau d'équipement que les pays d'Europe du Nord ou que l'Espagne. « L'hexagone est l'un des pays d'Europe les moins sensibilisés en matière de sécurité domestique et donc les moins équipés. Il y a 30 ans, la ceinture de sécurité n'était pas obligatoire : la promesse était de sauver des vies et aujourd'hui la ceinture est indispensable. Il doit en être de même pour la sécurité de nos maisons » défend Olivier Allender.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :