Retour sur la Matinale Women For Future à Strasbourg

 |   |  272  mots
Matinale Women For Future le 15 novembre à la CCI Alsace Métropole autour d'un débat lancé par Astrid Boos, Vice-présidente du Conseil d'Orientation et de Surveillance de la Caisse d'Epargne Grand Est Europe. Avec Christine Meyer-Forrier, membre du directoire de la Caisse d'Epargne Grand Est Europe, Marie Mahe, CEO et cofondatrice de KeeSeek et Delphine Kuhry-Voelcker, cofondatrice des MesSortiesCe.
Matinale Women For Future le 15 novembre à la CCI Alsace Métropole autour d'un débat lancé par Astrid Boos, Vice-présidente du Conseil d'Orientation et de Surveillance de la Caisse d'Epargne Grand Est Europe. Avec Christine Meyer-Forrier, membre du directoire de la Caisse d'Epargne Grand Est Europe, Marie Mahe, CEO et cofondatrice de KeeSeek et Delphine Kuhry-Voelcker, cofondatrice des MesSortiesCe. (Crédits : Presse)
Les Matinales Women For Future, inscrites sur tout le territoire, réunissent des femmes créatrices d'entreprise et en projet entrepreneurial dans le but d'encourager toutes celles qui hésitent à se lancer dans l'entrepreneuriat. [Un événement en partenariat avec la Caisse d'Epargne]

La quatrième Matinale Women For Future s'est tenue le 15 novembre à la CCI Alsace Métropole autour d'un débat lancé par Astrid Boos, Vice-présidente du Conseil d'Orientation et de Surveillance de la Caisse d'Epargne Grand Est Europe. Avec elle, Christine Meyer-Forrier, membre du directoire de la Caisse d'Epargne Grand Est Europe, Marie Mahe, CEO et cofondatrice de KeeSeek et Delphine Kuhry-Voelcker, cofondatrice des MesSortiesCe.

Le but de cette matinale ? Rappeler l'engagement quotidien et les actions de la Caisse d'Epargne Grand Est auprès des femmes créatrices d'entreprise. Vivre un retour d'expériences avec deux profils complémentaires de femmes entrepreneures et dirigeantes. L'une, Marie Mahé, qui, à la base,  a créé son entreprise dans le but de répondre à un besoin personnel. No serial entrepreneure, ni business woman, Marie explique les raisons qui l'ont poussée à se lancer alors que maman célibataire de quatre enfants, elle aurait pu renoncer à son projet. Marie a choisi le challenge et plus que tout l'épanouissement professionnel.

De son côté, avec son parcours d'intrapreneuse et d'ancienne directrice d'agence, Delphine Kuhry-Voelcker raconte comment à partir d'une expérience professionnelle réussie, elle a décidé de créer son entreprise. Delphine revient sur l'importance de l'accompagnement et du réseau et rappelle également que l'on peut réussir sa création d'entreprise et avoir une vie familiale équilibrée.

Deux modèles de réussite au féminin qui, chacune à leur façon, sont la preuve réelle que l'audace et le projet n'ont pas de genre et répondent aux énergies entrepreneuriales mixtes.

REVOIR LA MATINALE WOMEN FOR FUTURE SUR LA TRIBUNE TV

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :