Numericable a perdu des abonnés face à des offres offensives sur l'ADSL

Le câblo-opérateur a perdu des clients et du chiffre d'affaires. Il a ensuite lancé d'importantes campagnes de marketing qui ont pesé sur la rentabilité.

3 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters

Le 27 octobre, Numericable a présenté à huis clos ses résultats à ses créanciers. Des résultats qui apparaissent en recul pour la première fois depuis plusieurs années. Un graphe a été présenté montrant que chaque mois, de mars à août 2010, le nombre de clients a diminué - jusqu'à 10.000 clients perdus par mois - en raison d'un nombre de désabonnements supérieur aux recrutements. Au total, le câblo-opérateur a revendiqué 3,3 millions d'abonnés à la télévision, et 0,9 million à Internet. C'est moins que les derniers chiffres publiés, qui portaient sur mars 2010 : 3,5 millions pour la télévision et 1,12 million pour Internet. Interrogé mardi en fin d'après-midi, le câblo-opérateur n'a pu indiquer si ces chiffres étaient ou non comparables. De fait, face à Orange, SFR et Bouygues Telecom, qui ont dopé leurs ventes d'abonnement ADSL en ajoutant du téléphone mobile au "triple play" (Internet, TV, téléphone), Numericable a fait très peu de publicité. Et la moindre taille de son réseau de boutiques le pénalise, face à ces concurrents.

Inflexion

De leur côté, les revenus sont aussi en recul. Sur les 8 premiers mois de 2010, le chiffre d'affaires est en baisse de 4% à 602 millions d'euros. Et pour l'exercice 2010, une prévision de 900 millions a été donnée. "Cette décroissance est due au faible revenu par abonné, aux désabonnements élevés, et aux recrutements faibles enregistrés dans le passé", indique la présentation faite aux créanciers.

Toutefois, le câblo-opérateur a assuré constater une inflexion. En septembre, le solde de clients est enfin redevenu positif, les recrutements dépassant les désabonnements, dont le taux est tombé à 16%, contre plus de 20% début 2009. Les offres lancées en août, notamment celle à 39,90 euros, aurait permis de faire remonter la facture par abonné.

Mais ces recrutements ont été soutenus par une importante campagne publicitaire à l'été 2010, avec le slogan "Prenez le pouvoir", qui a pesé sur la rentabilité. Sur les huit premiers mois de 2010, l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) recule de 7% à 314 millions d'euros. Pour l'exercice 2010, la prévision d'Ebitda a été révisée à la baisse : 470 millions, au lieu de 511 promis initialement, officiellement en raison de ces dépenses marketing.

Ratios de la dette

Effet collatéral vis-à-vis des créanciers de cette baisse de la rentabilité : elle a entraîné, à partir du printemps, une hausse du ratio d'endettement (la dette nette rapportée à l'Ebitda), qui ne doit pas dépasser un certain plafond fixé par les clauses de la dette ("covenants"). En cas de dépassement, la dette doit être soit remboursée, soit renégociée - un exercice laborieux qui a déjà eu lieu il y a un an.

En pratique, Numericable s'est remis à tutoyer depuis le printemps le plafond autorisé. A fin juin, son ratio était de 5,97, très proche du plafond de 6. Et à fin septembre, le ratio était à nouveau juste en dessous du plafond de 5,95.

"Les ratios vont rester serrés", a admis la société devant ses créanciers, promettant toutefois qu' il n'y "avait pas de risque de violation des clauses à court terme". En effet, elle a assuré pouvoir "surveiller de près les ratios en contrôlant les dépenses marketing". En clair, elle assure pouvoir, en jouant sur ses campagnes marketing, se placer chaque trimestre juste en dessous du plafond autorisé.

Mise à jour : ce mercredi matin, Numericable a indiqué à Reuters que le chiffre de 0,9 million d'abonnés Internet ne prenait pas en compte les abonnés à l'ADSL et les abonnements collectifs. En les incluant, le nombre de clients Internet s'élevait en septembre à 1,17 million, soit une hausse de 4% par rapport au 1,12 million de mars.

Nouvelle  mise à jour : jeudi après-midi, "la Tribune" publie sur son site le document présenté par Numericable à ses créanciers le 27 octobre, où le câblo-opérateur indique bien posséder "0,9 M broadband subscribers" (0,9 million d'abonnés Internet haut débit).

 

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 17
à écrit le 01/03/2012 à 16:29
Signaler
Je viens d'apprendre que mon abonnement numericable augmentera de 2 euros le 1 avril 2012.je suis très surprise de cette augmentation,malgré l' arrivée de free et tous ces désabonnements auxquels ils ont du faire face. si je reste chez eux je paier...

à écrit le 23/12/2010 à 15:08
Signaler
J ai en bas de chez moi un distributeur Numéricable ... je me mords les doigts d'avoir téléphonné à un call Center au maghreb qui m a litteralement jeté ... Le Distributeur a sauvé la mise, mais je partirai de chez eux quand il y aura une vraie fibre...

à écrit le 23/12/2010 à 8:09
Signaler
J'ai été chez Free, ça marchait bien au départ puis moins bien et ça a fini au tribunal. Depuis quelques mois j'ai Numéricable, et j'en suis très satisfait. Je crois qu'ils se sont tellement fait taper sur les doigts il y a quelques années qu'ils on...

à écrit le 22/12/2010 à 21:51
Signaler
Pour ma part je suis abonné à l'offre internet 100 Mega + téléphone à 20 euros/mois depuis janvier dernier. Aucun problème, pas de panne, je n'ai pas eu besoin de faire appel au SAV. Donc, je suis très satisfait, d'autant plus que le prix est 33% inf...

à écrit le 22/12/2010 à 20:00
Signaler
Nouvel abonné Numéricable depuis 4 mois (via cable), j'ai un internet qui marche extrêmement bien, ce qui est un soulagement énorme par rapport à l'ADSL SFR qui était de la chose qui porte bonheur quand on marche dedans (j'ai pourtant rouspété pendan...

à écrit le 22/12/2010 à 17:47
Signaler
Mdr, je lis cet article, je vais pour écrire un commentaire, en substance "je n'ai jamais eu numéricable mais je viens dire qu'il parait que le service est tellement mauvais que pour 5 euros par mois je n'irais pas..." et hop je tombe sur le florilèg...

à écrit le 22/12/2010 à 15:52
Signaler
pour avoir ete en panne d internet, je confirme que ce cableoperateur a un "SAV" lamentable - delais d'attente - operateurs peu aimables, incompetents parlant à peine français (vive les hotlines exotiques...) - impossibilite de joindre le service à ...

à écrit le 22/12/2010 à 14:34
Signaler
Numéricable - ex Noos - a toujours été peu recommandable de part la médiocrité de ses services techniques et commerciaux. Je suis bien content d'avoir quitté cet opérateur après des mois d'ennuis techniques et d'immobilisme commercial. Il y a finalem...

à écrit le 22/12/2010 à 14:24
Signaler
Numericable sont des amateurs, il n'y a qu'a voir leur box qui est toujours cryptée en WEP !!! Ils n'ont rien à faire là!

à écrit le 22/12/2010 à 14:23
Signaler
C'est ce qui arrive quand la pure "logique financière" l'emporte sur tout le reste.

à écrit le 22/12/2010 à 14:19
Signaler
Arrêtez la publicité et investissez sur les services à valeur ajoutée pour vos clients ! Améliorez votre réseau, déployez des services innovants (ou au moins à la hauteur des autres opérateurs) avec des actions marketing plus personnalisées... Payez ...

à écrit le 22/12/2010 à 14:19
Signaler
Je ne comprends même pas comment on peut encore s'inscrire à ce genre d'opérateur pour ce genre de services. Faut vraiement être téléphile et décérébré partiel pour acheter des chaines gratuites et des chaines payantes mais dont on peu largement se ...

le 23/12/2010 à 1:25
Signaler
Sauf que des fois, il n'y a qu'eux....l'adsl ne marchant même pas...

à écrit le 22/12/2010 à 14:18
Signaler
normal vu la qualité de leur service et surtout la maniére de traité les clients mécontent de leur service .

à écrit le 22/12/2010 à 13:34
Signaler
Comment voulez vous demeurer client de Numéricable, la fibre optique se faisant trop attendre contrairement à leur slogan publicitaire. On apprend de plus que le service peut être interrompu à tout moment l'opérateur pouvant être menacé de faillite à...

à écrit le 22/12/2010 à 11:32
Signaler
Je suis un ancien abonné de Numéricable et après 5 ans, j'ai dû quitter suite à des facturations soudainement étonnantes et fantaisistes pendant les 6 derniers mois. Mes réclamations n'ont jamais été prises en compte sinon par l'édition de nouvelles ...

le 22/12/2010 à 15:45
Signaler
en cas de problèmes avec numéricable et d'autres..., il existe la juridiction de proximité; la procédure est gratuite, rapide et l'audience a lieu au siège du domicile du client.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.