Stéphane Distinguin conjugue Cap Digital aux Futur.e.s

 |   |  914  mots
Stéphane Distinguin, président de l'association Cap Digital.
Stéphane Distinguin, président de l'association Cap Digital. (Crédits : DR)
Fondateur de l'agence Fabernovel et président de l'association Cap Digital qui organise en juin le festival Futur.e.s, Stéphane Distinguin a toujours été passionné d'Internet et d'innovation, à la fois comme entrepreneur et comme citoyen.

Fils de deux professeurs de français, Stéphane Distinguin en a gardé l'amour de la lecture, comme l'attestent les piles de livres qui s'entassent dans son bureau du Xe arrondissement. Professionnellement, il n'a pas suivi l'exemple familial mais s'est consacré à l'innovation et au numérique. Il commence sa carrière dans le cabinet d'audit Deloitte, puis il "rencontre" Internet et les premiers navigateurs, Mosaic et Netscape. Il part ensuite faire son service militaire sous le régime de la coopération chez Deloitte à Londres. C'est dans la capitale anglaise qu'il a l'idée d'une startup de livraison à domicile.

Une fois rentré à Paris, il crée City Rush avec Thomas Gramain, rencontré à l'ESCP. Le duo lève des fonds mais le projet s'arrête rapidement :

« Nous étions en 2000, la bulle Internet était en train d'éclater, et nous avons senti que nous étions challengés sur des problèmes pour lesquels nous n'avions pas de solution », évoque le quadragénaire.

C'est alors que son ancien patron de Deloitte lui propose de fonder Up & Up, un des premiers fonds d'amorçage de la place de Paris. C'est l'époque où émergent les concepts d'Internet, d'innovation, de startups. Stéphane Distinguin s'aperçoit cependant assez vite que la relation investisseur-startup n'est pas celle qui l'intéresse, et que pour réussir dans cette activité, il faut du temps et beaucoup d'argent. C'est pourquoi il développe en parallèle une activité d'accompagnement et de services chez Up & Up, qu'il quitte au bout de trois ans le 29 août 2003 pour créer Fabernovel le 1er septembre.

20 ans à la pointe de l'innovation

Cette agence d'un nouveau genre consacrée à l'innovation invente de nouveaux produits et services numériques, et opère comme excubateur (espace dédié à la création d'activité qui produit de l'innovation) ou startup studio (entreprise qui crée des startups en s'appuyant sur des ressources partagées et une équipe multidisciplinaire), « des concepts qui n'existaient pas et que nous avons contribué à inventer », précise l'amateur de théâtre et fan d'Édouard Baer. Les deux premiers contrats de la petite structure sont Transdev et la RATP. Pour la régie, Fabernovel développe des systèmes de cartographie sur mobile et de dématérialisation des tickets de bus via la startup Digitick, revendue en 2010 à Vivendi.

Pour le père de deux garçons de 7 et 10 ans, trois facteurs ont contribué au succès de Fabernovel, qui emploie aujourd'hui 400 personnes : l'obsession du design, la volonté de faire ("faber" est un mot latin signifiant artisan ou ouvrier), et les deux vagues numériques que sont le Web 2.0 et le mobile. En 2009, l'agence crée Applidium, une startup qui met au point Falldown 3D, un jeu sur mobile qui sera le plus téléchargé pendant dix mois, y compris aux États-Unis. En 2014, Fabernovel réalise une levée de fonds de « quelques millions d'euros » et rachète l'agence Web Buzzaka puis Data & Media, une agence de SEO (achat de mots-clés).

Outre ses activités d'entrepreneur, Stéphane Distinguin a aussi joué un rôle important dans l'écosystème associatif du secteur de la tech française. En 2004, il prend la présidence de Silicon Sentier, l'association historique des startups.

"Sa mission est une R&D cofinancée par l'Etat et le privé"

« Bertrand Delanoë, le maire de Paris, me propose en 2006 de l'accompagner à San Francisco où je rencontre le board de Google. » Le politique commence à s'intéresser aux entrepreneurs et à Internet. L'année suivante, « la campagne de Ségolène Royal est ainsi très marquée par le Web 2.0 », évoque le joueur de tennis. Silicon Sentier ouvre La Cantine, premier espace de coworking en France, devenu Numa en 2013. En 2010, Stéphane Distinguin quitte Silicon Sentier pour prendre la présidence de Cap Digital, dont il était déjà administrateur depuis 2006, le pôle de compétitivité organisateur du festival de la création numérique Futur en Seine, renommé récemment Futur.e.s, gratuit et grand public, qui tient sa prochaine édition du 21 au 23 juin à la Grande Halle de La Villette.

« Cap digital ne rassemble pas uniquement des startups, mais aussi des grands groupes et des laboratoires, à l'échelle de l'Île-de-France. Sa mission est la R&D collaborative, cofinancée par l'État et le secteur privé », décrit le président du pôle de compétitivité qui comprend 1.100 organisations et dispose d'un budget de 5 millions d'euros.

Après trois mandats d'administrateur et onze ans de bons et loyaux services, Stéphane Distinguin va quitter Cap Digital.

« Le statut d'association sans capitaux propres n'est plus pertinent. Il faut faire évoluer le mode de financement », suggère l'entrepreneur passionné de mobilier.

Il réfléchit à se lancer dans la fabrication d'objets bien réels après deux décennies d'immersion numérique.

___

MINI BIO

Juillet 1973 : Naissance à Noisy-le-Grand (93).
1991 : Bac C au lycée Marcelin Berthelot de Saint-Maur-des-Fossés (94).
1993-1997 : Master audit et finances à l'ESCP (École supérieure de commerce de Paris).
Septembre 1995-2000 : Manager chez Deloitte.
Septembre 2000-août 2003 : Cofondateur du fonds d'amorçage Up&Up.
2003-2004 : Master en recherche, innovation et technologie au Cnam (Conservatoire national des arts et métiers).
Septembre 2003-aujourd'hui : Pdg de Fabernovel.
2004-2010 : Président de l'association Silicon Sentier.
Avril 2004-janvier 2006 : Fondateur et Pdg de Digitick.
2006-juillet 2017 : Fondateur et Pdg de l'agence de design af83.
2007 : Premier bureau international à San Francisco.
2010-2018 : Président du pôle de compétitivité Cap Digital.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :