L'activité et les profits d'AOL reculent et déçoivent

 |   |  156  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Pour AOL, le premier trimestre 2010 se traduit par un nouveau repli des revenus publicitaires et du bénéfice net. Des chiffres en outre inférieurs aux prévisions. Le groupe a cédé l'un de ses actifs.

Pour la deuxième fois depuis sa scission d'avec Time Warner en décembre dernier, le portail Internet américain AOL publie ce mercredi ses résultats trimestriels. Un premier trimestre en l'occurrence marqué par la chute de 58% de son bénéfice net tombé à 34,7 millions de dollars contre 82,7 millions un an plus tôt. Par action, ce bénéfice ressort à 0,32 dollar contre 0,78 dollar un an auparavant.

La baisse des recettes publicitaires (-28%) et du nombre d'abonnés ont, de facto, pesé sur le chiffre d'affaires en recul de 23% à 664,3 millions de dollars ratant le consensus des analystes fixé à 679 millions.

AOL a par ailleurs annoncé la cession de son service de messagerie instantanée ICQ à Digital Sky Technologies pour 187,5 millions de dollars.

A Wall Street, l'action AOL cotée sous son propre nom (et non adossé à celui de Time Warner) depuis le 10 décembre, cède près de 4% à 15h30 (heure de Paris) et vaut 26,91 dollars.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :