Facebook intègre déjà l'indice S&P 500 à Wall Street

 |   |  226  mots
Le titre de Facebook, coté sur la Bourse Nasdaq, à dominante technologique, fait désormais partie de ce que les analystes financiers appellent les glamours de Wall Street: il valait mercredi 49,38 dollars à la fermeture de la Bourse, en hausse de presque 30% par rapport à son prix d'introduction de 38 dollars.
Le titre de Facebook, coté sur la Bourse Nasdaq, à dominante technologique, fait désormais partie de ce que les analystes financiers appellent les "glamours" de Wall Street: il valait mercredi 49,38 dollars à la fermeture de la Bourse, en hausse de presque 30% par rapport à son prix d'introduction de 38 dollars. (Crédits : reuters.com)
L'action du réseau social va entrer dans l'indice boursier américain élargi S&P 500, jugé plus représentatif par les investisseurs que le Dow Jones.

Ça y est. 18 mois après son entrée en Bourse, le 18 mai 2012, Facebook va faire partie de ce que les analystes financiers appellent les "glamours" de Wall Street. L'action du réseau social va en effet intégrer l'indice boursier américain élargi S&P 500, a annoncé la coentreprise S&P 500 Dow Jones Indices mercredi dans un communiqué.

Un changement effectif le 23 décembre à l'ouverture

Pour rappel, l'indice Standard & Poor's 500, qui émane de l'agence de notation éponyme et rassemble 500 sociétés américaines sur la base de leur capitalisation boursière, est jugé plus représentatif par les investisseurs que le Dow Jones. L'indice qui renferme 30 titres vedette n'est en revanche pas pondéré par la capitalisation des entreprises cotées.

Le californien de Menlo Park, dans la Silicon Valley va ainsi remplacer le groupe Teradyne, un spécialiste des équipements de test pour semi-conducteurs, basé dans le Massachusetts (nord-est). Un changement programmé le vendredi 20 décembre après la clôture, qui sera donc effectif dans les échanges lundi 23 décembre à l'ouverture.

Le titre de Facebook frôlait les 50 dollars mercredi soir

En attendant, le titre de Facebook, coté sur le Nasdaq, à dominante technologique, valait mercredi 49,38 dollars à la fermeture de la Bourse, en baisse de 1.72% par rapport à l'ouverture mais en hausse de presque 30% par rapport à son prix d'introduction de 38 dollars.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :