L'OPA sur Lionsgate tombe à l'eau

 |   |  223  mots
Copyright Reuters
Le milliardaire américain renonce à à acheter les actions qui lui ont été apportées pendant son offre publique d'achat (OPA) sur Lionsgate, le studio de cinéma américano-canadien.

Carl Icahn ne mettra pas la main sur Lionsgate, son OPA ayant échoué. Plus précisément, le milliardaire américain renonce à acheter les actions apportées. Tout en rappelant que son offre était suspendue à "une injonction visant à empêcher que des actions émises le 20 juillet au bénéfice d'un fonds contrôlé par l'administrateur (du studio) Mark Rachesky soient validées à l'assemblée générale de 2010", le communiqué explique que "cette condition n'a pas été remplie".

"Nous sommes déçus que notre demande d'injonction (...) n'ait pas été acceptée, mais nous sommes heureux que le juge ait accepté que ce problème fasse l'objet d'un procès dans les prochains mois qui exigera de Lionsgate de tenir une nouvelle assemblée générale d'actionnaires en septembre 2011", poursuit le document.

De plus, "Carl Icahn annonce que l'offre par ses entités affiliées pour racheter toutes les actions de Lionsgate pour 7,50 dollars par action a expiré", indique le communiqué.

Le studio américano-canadien, produit notamment les séries télévisées "Mad Men", "Nurse Jackie" et "Weeds". Il connaît toutefois d'ilportantes difficultés financières. En le rachetant, Carl Icahn envisageait de le fusionner avec MGM, un autre studio dont il est l'un des principaux créanciers mais la tentative de prise de contrôle avait également échoué.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :