Serge Dassault congédie le patron du Figaro

C'est l'épilogue de tensions entre Francis Morel et l'actionnaire du groupe de presse. Marc Feuillée, actuel président du directoire du groupe Express-Roularta, serait nommé pour le remplacer.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Francis Morel, directeur général du groupe Le Figaro, a démissionné ce vendredi, à la demande de Serge Dassault, apprend-on dans l'entourage de l'homme d'affaires. Un communiqué de presse officiel est attendu dans la soirée. Il devrait mentionner le nom de son remplaçant. Selon les chiffres de l'OJD, le Figaro a une diffusion totale de 330.500 exemplaires.

Selon une bonne source, c'est Marc Feuillée, actuel président du directoire du groupe Express-Roularta (L'Express, L'Expansion, L'Etudiant, Lire, etc..) qui serait nommé pour succéder à Francis Morel. Ce changement de tête décidé par Serge Dassault est une totale surprise. En interne, au sein du quotidien conservateur, c'est l'incrédulité ce vendredi après-midi. Le Figaro change donc de capitaine au moment où Le Monde et Libération s'apprêtent également à changer de patron.

Le groupe de presse du Figaro détient outre le quotidien et son site Internet, les magazines Madame Figaro et Figaro Magazine, et un ensemble d'autres sites Internet. Francis Morel était également depuis plusieurs année le président du Syndicat de la presse quotidienne nartionale (SPQN) et, à ce titre, au coeur des négociations sur les aides à la modernisation de la presse. 

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 21/01/2011 à 19:04
Signaler
Vous devriez plutôt dire : le quotidien ultra-conservateur du groupe d'armement Dassault. Cà colle plus à la réalité de notre république banannière..

le 22/01/2011 à 15:42
Signaler
Il serait intéressant de savoir combien le groupe Dassault à payé d'impôts sur les bénéfices des entreprises en 2009, 2010 ???

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.