Direct Star : Bolloré veut renégocier avec le CSA

 |   |  99  mots

Bolloré a récemment pris langue avec le CSA pour ouvrir la renégociation des obligations qui figurent dans la convention de sa chaîne Direct Star. Cette convention impose notamment de diffuser 75 % de programmes musicaux. Lagardère, ancien propriétaire de la chaîne (alors appelée Virgin 17), ne respectait pas ce quota, ce qui lui avait valu deux mises en garde du CSA. Lagardère avait tenté - mais en vain - d'abaisser ce quota à 60 %, voire 50 %. La convention impose aussi des clips à plus de 50 % français ou encore des films et des fictions à plus de 60 % européens.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :