Telefonica déterminé à contrôler le brésilien Vivo

 |  | 247 mots
Lecture 1 min.
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le géant espagnol des télécoms Telefonica offre désormais 14% de plus à Portugal Telecom pour que ce dernier consente à lui laisser la part de la holding de contrôle du brésilien Vivo qu'il détient. L'offre est saluée par la bourse portugaise mais sanctionnée par les marchés espagnols.

Telefonica a décidé mardi soir de relever son offre sur les 50% que Portugal Telecom détient dans Brasilcel, la holding de contrôle ayant elle-même 60% de l'opérateur mobile Vivo, sachant que l'opérateur espagnol possède déjà le reste. Son prix est désormais de 6,5 milliards d'euros contre 5,7 milliards. 

Après le rejet de la première offre, Portugal Telecom consent cette fois-ci à  "convoquer une assemblée générale pour que les actionnaires puissent se prononcer sur cette offre". Toutefois, il estime que l'offre "ne reflète pas la valeur stratégique de cet actif pour Telefonica".

L'espagnol convoite en effet particulièrement le Brésil, un marché dans lequel l'opérateur y voit beaucoup d'opportunités de développement, à commencer par Vivo dont il a la cogestion. Mais cela ne lui suffit plus et ambitionne via sa filiale brésilienne Telesp de téléphonie fixe de disposer d'un opérateur intégré fixe+mobile. Rappelons que le groupe français Vivendi lui avait soufflé le brésilien GVT l'hiver dernier pour qui il était prêt à dépenser 2,5 milliards d'euros.

Autre élément de réflexion pour Telefonica : sa participation de 10% au capital de Portugal Telecom, participation dont l'espagnol se dit prêt à se défaire.

Mais le prix nouvellement offert semble trop élevé aux investisseurs. A la Bourse de Madrid, l'action Telefonica recule de près de 2% à 15,35 euros. En revanche, le titre Portugal Telecom bondit de plus de 8% à 10,95 euros.

 

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :