La hausse se ralentit à la Bourse de Paris

A la mi-séance, la Bourse de Paris est toujours dans le vert, mais sa progression s'est ralentie depuis ce matin. Le CAC 40 progresse de 2,02% à 3.245 points. Les marchés sont fébriles dans l'attente des chiffres économiques américains

Le secteur technologique est bien orienté après les très bons résultats d'IBM et Google aux Etats-Unis. Même si le rythme de progression a un peu ralenti depuis ce matin. Alcatel-Lucent enregistre une hausse de 4,48% à 1,89 euros. STMicroElectronics gagne 4,10% à 6,12 euros. Et sur le SRD, Soitec prend de 3,11% à 2,98 euros.

 

Sur le CAC, c'est désormais Sanofi-Aventis qui enregistre la plus forte hausse avec un gain de 8,25% à 44,02 euros. Lagardère prend 7,05% à 27,97 euros. Goldman Sachs est passé à l'achat sur le titre.

 

Quant à GDF Suez, il prévoit une émission obligataire en euro. La première depuis cinq semaines en Europe. Conséquence, le titre est plébiscité: il gagne 6,97% à 28,44 euros.

 

Malgré la baisse de leur objectif de cours par SG Securities, Suez Environnement et sa rivale Veolia sont toujours en hausse. Suez Environnement gagne 3,06% à 16,19 euros. Et Veolia 4,20% à 23,41 euros.

 

EADS poursuit sa journée dans le vert: le titre s'adjuge 4,03% à 9,93 euros. Le groupe européen a signé un accord avec une compagnie aérienne indienne pour créer une société commune de maintenance.

 

Renforcé par la baisse de cours du pétrole et la hausse de recommandation de Goldman Sachs, Renault prend 4,92% à 29,20 euros20. Le groupe a par ailleurs démenti être intéressé par le rachat d'une partie de l'américain Chrysler.

Sur le SRD, Safran progresse de 5,25% à 9,63 euros. Le motoriste a présenté de bonnes performances trimestrielles et confirmé ses objectifs.

On passe aux baisses, le secteur bancaire est repassé dans le rouge après une ouverture en hausse. Selon un trader cité par Reuters, la prudence des marchés à lson égard est due à l'approche du week-end "qui apporte régulièrement son lot de nouvelles" à leur sujet. Conséquence, Dexia signe le plus fort repli du CAC avec une chute de 9,12% à 4,25 euros, BNP Paribas perd 4,53% à 52,50 euros et Société Générale 1,31% à 43,96 euros. Sur le SRD, Natixis cède 2,43% à 2 euros. L'une de ses maisons mère, la Caisse d'Epargne a reconnu avoir perdu 600 millions d'euros sur les marchés, une information révélée ce vendredi par la Tribune.

En revanche, Crédit Agricole se maintient dans le positif: +0,73% à 10,35 euros. mais Axa recule de 2,88% à 15,87 euros. Et sur le SRD, CNP Assurances est en nette baisse de 4,59% à 66,15 euros après la baisse de recommandation de Natixis.

 Accor subit un recul de 3,82% à 28,95 euros. Le groupe hôtelier a lancé un avertissement sur ses résultats. Sur le SRD, malgré la confirmation de ses objectifs, le groupe de tourisme Pierre&Vacances cède lui 1,07% à 39 euros.

Un détour par les marchés pétroliers, le baril de WTI américain s'échange contre 70,75 dollars et celui de Brent de la mer du nord contre 68,47 dollars. Du côté des changes:l'euro vaut 1,3407 dollar.

 

 

(également disponible en vidéo)

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.