Toyota réduit sa production et les bonus des dirigeants

 |   |  238  mots
Le constructeur japonais baisse sa production au Japon et réduit de 10% les bonus des cadres dirigeants.

Toyota annonce ce mardi une baisse de sa production au Japon, tout en soulignant qu'il allait réduire de 10% les bonus des cadres dirigeants. Cette dernière mesure touche quelque 8.700 salariés à travers le monde, selon un porte-parole du premier constructeur automobile mondial.

Le secteur pâtit d'un violent retournement de cycle, avec une chute des ventes aux Etats-Unis, en Europe et même en Chine, pays sur lequel tous les acteurs avaient compté pour relayer la croissance de leur activité. Avec des stocks qui s'accumulent sur la plupart de leurs sites, les constructeurs revoient en baisse leurs objectifs de production, prévoient de fermer les usines plus longtemps que prévu lors de la période des fêtes et se tournent vers les autoritités publiques pour les aider à traverser ce que certains considèrent comme la pire crise de ces dernières décennies.

Toyota arrêtera la production de l'une des trois lignes d'assemblage de son usine de Tahara, dans le centre du Japon, pendant deux jours à la fin de ce mois, ce qui se traduira par quelque 5.000 voitures en moins, selon un autre porte-parole. Les ventes de véhicules neufs au Japon (hors "mini-véhicules") ont chuté de 27% en novembre.

Selon des informations de presse, une autre usine, dans le sud du Japon, dédiée à la fabrication de Lexus, la marque de luxe de Toyota, devrait cesser sa production pendant deux jours.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :