La Banque du Japon maintient ses taux mais injecte 10.000 milliards de yens dans l'économie

 |   |  189  mots
L'institution monétaire a décidé, après une réunion exceptionnelle, de conserver ses taux directeurs malgré le niveau actuel du yen. Pour relâcher la pression sur l'économie nippone, elle a choisi d'injecter 10.000 milliards de yens de liquidités en prêts à taux quasi nuls.

Sous la pression du nouveau gouvernement de centre-gauche, la Banque du Japon a finalement accepté de faire un geste pour soulager une économie nippone sous pression. Si elle s'est refusée à abaisser ses taux, ce qui permettrait de faire baisser le yen par rapport au dollar, elle a annoncé injecter 10.000 milliards de yens dans l'économie (76,6 milliards d'euros).

Cet apport d'argent frais va se faire sous la forme de prêts commerciaux de court terme (trois mois) et surtout avec un taux d'intérêt très faible (0,1%), a annoncé l'institution monétaire à l'issue d'une réunion d'urgence à Tokyo.

Le gouvernement a multiplié les appels du pieds à destination de la banque centrale, alors que l'économie japonaise a de plus en plus de mal à concilier reprise économique et niveau élevé du yen. La monnaie nipponne évolue en effet à son plus haut niveau depuis quatorze ans face au dollar, ce qui pénalise fortement une économie principalement tournée vers l'export.

De son côté, le gouvernement prépare une plan de stimulation de l'économie qui devrait être présenté cette semaine par le ministre des Finance Hirohisa Fujii.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :