La Bourse de Paris toujours dans le rouge

 |   |  296  mots
La Bourse de Paris réduit un peu ses pertes à mi-séance mais reste dans le rouge. A 13 heures, le CAC 40 perd 0,3% à 3.836 points.

Bouygues signe la baisse la plus importante de l'indice parisien. Le titre cède 1,5% à 34,95 euros. Le reste des valeurs cycliques recule également. Schneider perd 1%, Alstom 0,3% et ArcelorMittal 0,2%.

Le secteur automobile est mal orienté, suite à des prises de bénéfices. Renault perd 1%, et Peugeot 0,5%. En revanche Michelin gagne 1,1%.

Le secteur bancaire évolue en ordre dispersé. Crédit Agricole abandonne 1,3% à 13,70 euros et BNP Paribas 0,3% à 55,10 euros. En revanche, Société Générale gagne 0,1% à 49 euros et Dexia signe la meilleure performance du CAC, avec une hausse de 1,15% à 5 euros.

Même scénario pour les valeurs pétrolières et parapétrolières. Total, la première capitalisation du CAC 40, abandonne 0,4% à 42,90 euros, Technip gagne 0,9% à 47,20 euros et Vallourec 0,4% à 115,70 euros.

Hors CAC 40, Iliad perd 0,4% à 79,60 euros. L'UFC-Que Choisir a assigné en justice sa filiale Free pour pratiques déloyales et illicites dans l'ADSL.

Du coté des hausses, outre Dexia, EADS progresse de 1,1% à 12,50 euros. Dans un entretien au Financial Times, Louis Gallois, PDG d'EADS, maison-mère d'Airbus, a déclaré que les retards de l'avion A350 vont coûter 12 milliards d'euros.

Axa grignote 0,08% à 16,60 euros. HSBC reprend la couverture avec une recommandation surpondérer

Hors CAC 40, TF1 bondit de 3,7% à 12,95 euros. Le titre profite d'une note de Natixis. La banque estime que TF1 devrait afficher une croissance positive de son chiffre d'affaires publicitaire au quatrième trimestre 2009.

Safran avance de 4,3% à 12,45 euros. En revanche, Thales est stable à 34 euros. Les deux groupes discutent d'une réorganisation de leurs activités, grâce à un échange d'actifs, selon La Tribune

Pour finir, comme d'habitude, un petit détour par les marchés pétroliers et les devises.
Le baril de WTI américain s'échange contre 74,85 dollars et celui de Brent de la mer du Nord contre 77,10 dollar. Coté des devises, l'euro vaut 1,4805 dollar.

(également disponible en vidéo)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :