François Fillon relance le PS sur la "règle d'or"

 |   |  286  mots
Copyright Reuters

François Fillon a renouvelé dimanche son appel à l'opposition socialiste à voter l'introduction dans la Constitution française d'une "règle d'or" imposant l'équilibre des finances publiques. Le Parti socialiste doit accepter d'entrer dans une "discussion constructive" sur l'instauration de cette règle, a déclaré le Premier ministre, qui concluait à Marseille les universités d'été du parti présidentiel, l'UMP. Alors que la perspective d'un vote du Parlement réuni en congrès est aujourd'hui compromise par le refus du PS de joindre ses voix à celles de la majorité de centre-droit, il a reconnu que l'approche de l'élection présidentielle de 2012 réduisait les chances de consensus. "Mais en matière de déficit, nous avons tous péché", a-t-il poursuivi. "Il ne serait donc pas indigne d'essayer ensemble de nous rattraper en laissant de côté, durant quelques semaines, nos divergences politiques."

A la demande du président Nicolas Sarkozy, François Fillon entame cette semaine des consultations avec des personnalités de tous bords pour tenter de sortir de l'impasse, sur fond de soubresauts des marchés financiers, attisés par la crise des dettes européennes et la dégradation de la note des Etats-Unis. "Le Parti socialiste prétend être conscient de la nécessité de réduire les déficits. Eh bien il faut qu'il le prouve", a dit le Premier ministre. "Que ceux qui veulent s'opposer ou s'abstenir se demandent en conscience si nous ne serons pas plus forts en répondant tous présents." Le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, avait auparavant de nouveau dénoncé "le refus obstiné et puéril" de la gauche de voter cette "règle d'or".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/09/2011 à 13:55 :
Réponse à PIPOLINO.Arrétez de penser que la droite dépense moins ou fait moins dépenser aux entreprises que la gauche.Entre le discours et la réalité il y a une abime.
Réponse de le 05/09/2011 à 14:59 :
Arréter de penser ?? c'est pas possible. de plus je suis dans la réalité entière du fai^te que je suis un entrepreneur ,alors la réalité excusez moi ,mais j'ai l'impression de connaitre..l'abîme qui nous sépare , c'est peut être que vous êtes un improductif ,choisissez de gauche ou virtuel??
Réponse de le 05/09/2011 à 15:33 :
Réponse à PIPOLINO.Improductif ? Pas vraiment.Cadre à 24 ans en PME et 15 ans de direction générale.
Réponse de le 06/09/2011 à 6:17 :
Réponse à pipolino
Vous êtes dans la réalité mais laquelle seulement la votre car prenon un exemple récent nos dépensiers politiciens ont "rajouté" lors du dernier remaniement 3 secrétaire d'Etat 100% politique et 100% inutile cde n'est pas une dépense que vous payez??? comme Rudy je suis dans le bain alors gauche ou droite la dépense est la même. Depuis 2007 1/3 des dépenses pour la dette avec le fameux ministre inutile mais caser après l'affaire Epad de notre bon Roi politicar de la relance les autres tiers du clientélisme PAS DE L'ECONOMIE. Pas mieux à gauche j'en conviens
a écrit le 05/09/2011 à 13:33 :
Modifier la constitution avant les présidentielles est un faute que Sarkozy ne fera pas, car la planification du déficit budgétaire sur plusieures années doit être débattue par les deux assemblées avant d?être soumis au congrès. L?Allemagne s?est donne l?échéance de 2016 pour arriver à 0.35 % de déficit du PIB et le débat a été long à la cour constitutionnelle de Karlsruhe. En 2012 le nouveau président( e ) sera obligé( e ) de voter cette règle.
En attendant le PS s?est fait coincer car tout projet dépensier est commenté largement par l?UMP
Pas besoin de règle constitutionnelle pour l?instant.
a écrit le 05/09/2011 à 12:39 :
Ni plus ni moins qu la refonte de tous les systèmes europeens en douce et sans l'avis des peuples !! Belles mise en scène!
a écrit le 05/09/2011 à 12:12 :
Une règle d'or ne se décrète pas elle s'instaure et ce en début de mandat et non à la fin comme préconisé présentement. D'où un refus bien légitime de la gauche.
Réponse de le 05/09/2011 à 12:32 :
Bien enttendu ,vu que pour vendre ses rêves roses ,la gauche n'a pas besoins de règle d'or pour dépenser l'argent des autres...
a écrit le 05/09/2011 à 9:32 :
Une règle d'or ne servira à rien si les dirigeants ne sont pas jugés sur leurs résultats.

Pas de sanctions = sensation d'impunité = dérives. C'est un triptyque irréfutable.

Réponse de le 05/09/2011 à 12:36 :
Pourquoi ne pas accepter la logique financière de la "règle d'or" vu que d'"or" zé déjà le socialo Zapatero la accepté ?faute de pouvoir proposer autre chose de pertinent...
a écrit le 05/09/2011 à 8:43 :
Règle d'or,équilibre des finances publiques.Qui sait à combien on fixe en pourcentage du PIB recettes et dépenses.La est le vrai débat.Pour ma part je crois
que la baisse substantielle des dépenses est devenue vitale pour notre survie économique.
Réponse de le 05/09/2011 à 11:00 :
Curieux l'autisme de certains sur les études qui sortent en fin de mandat montrant qu'entre 150 et 200 milliards sont détournés des caisses de l'état soit par fraude, soit par niches, soit par l'injustice de la fisclité qui fait payer plus les moins aisées qu les plus aisés!!! Mieux gérer c'est toujours un objectif de la famille en passant par l'entreprise ou une nation. 9a peut faire faire des économies...Mais la règle du coupe coupe sans réorgnisation comme elle se pratique depuis 2007 est incohérent...sauf si l'on veut dévaloriser les fonctionnaires et privatiser...n'est-ce pas ce qu'attendent les financiers et spéculateurs ( voir la grèce)? Meilleure gestion et faire rentrer le juste du voilà un vrai programme
Réponse de le 05/09/2011 à 14:55 :
Réponse à parachute.La richesse doit rester le plus possible aux entrepreneurs et à leurs salariés qui ensemble la crèent car ce sont eux qui sont le mieux à mème d'arbitrer entre cosommation,épargne,investissement.Donc moins d'administration (au sens) large et certains fonctionnaires libérés mieux payés,certainement.
D'accord avec vous sur le non sens du un sur deux.Pour la fiscalité c'est vrai Monsieur SARKOZY a trop favorisé les riches.
D
Réponse de le 05/09/2011 à 15:52 :
Oui C'est vrai , qu'il a favorise les RICHES ET LUI IL NE C'EST PAS OUBLIER,. j'éspair que les français onts compris ??
a écrit le 05/09/2011 à 8:39 :
iLs copient la gauche pour les slogans de l'UMP, le plan Fillon ne passe pas, les cocorico de SArkosy sur ses victoires en Europe démenties dans la réalité, ...ils ne leur reste plus rien d'autre que la règle d'or...tient DSK pourrait parler dessus...comme si un texte pouvait sauver unn occident en agonie suite à 20 années d'errurs de politiques dont la seule compétence est l'art oratoire et à nous abuser par leurs propos? A lire les propos de certains ils ignorent qu'existe dans notre droit civil les articles concernant l" la gestion en bon père de famille" qui si elle n'est pas respectée peut aboutir à une condamnation? Sarkosy connait-il ces textes? IL est quand même suspect que l'incendiaire veuille mettre au reglement interieur un garde fou contre les incendies....d'autant que ces règles existent au niveau européen et qu'elles n'ont pas été respectée? N'est-ce pas reconnaitre l'incompetence pour la maitrise des dettes de nos dirigeants...je dirait même à lutter contre leurs pulsions d'endettement?
Réponse de le 05/09/2011 à 11:06 :
Dois je conclure que les pulsions de DSK sont d'origine économique?
a écrit le 05/09/2011 à 7:48 :
Toutes les personnes raisonnables et compétentes sont conscient que cette règle d'or s'impose. Je suis persuadé que les socialistes en sont aussi d'accord. Lezur refus est stupide . Il n'est axé que suir le fait qu'il ne veulent approuver Sarkozy sur rien. C'est enfantin et cela les discréditent. Certes l'inscription dans la Constitution n'est que question de forme et le vrai problème est au fond : réduirre puis supprimer le déficit. Mais poser un principe n'a jamais fait de mal. Il est vrai que les principes... dans notre société...
Réponse de le 05/09/2011 à 8:44 :
Vous récitez le bréviaire de la droite qui après avoir multiplié par 2,5 la dette depuis 1995 veut donner des leçons! C'est comme la morale à l'école...le quinquennat le plus amoral ( voir les accords passés avant la guerre de Lybe pour le pétrole, la reconstruction, l'armement...alors qu'on nous l'a présenté comme en Irak comme humanitaire...alors que l'humanitaire devrait commencer par la FRance!!!), veut donner des leçons...Qu'il donne l'exemple! Fillon ne se sent pas gêné de relancer cesujet alors qu'aujourd'hui l'UMP tente de mettre à bas son mini programme Fillon de réduction de la dettr!
Réponse de le 05/09/2011 à 8:51 :
Ca ne fait jamais de mal quand on est malade d'avoir un thermomètre étalonné comme référence...j'arrive pas à comprendre la logique (si il y a) socialiste.please aider -moi
Réponse de le 05/09/2011 à 15:59 :
à parachute : vos propos sont purement politiciens. D'ailleurs la dette en France a été initiée en 1981 avec Mitterrand. Il est vrai que la crise actuelle a conduit à la creuser. Vous parlez moralité ? Savez-vous vraiment ce qu'est la moralité ? Je suis comme pipolino, je n'arrive pas à comprendre ce qui sert de logique au PS
Réponse de le 05/09/2011 à 16:01 :
SARKO , FILLON , DEGAGEE LES FRANCAIS NE VEULE PLUS DE VOUS.
Réponse de le 07/09/2011 à 14:52 :
à sinety : de quel droit vous prenez-vous pour l'ensemble des Français ? Beaucoup ne sont pas de votre avis. Vous pouvez au moins les respecter ! Celà ne vous a pas effleuré ?
a écrit le 05/09/2011 à 7:47 :
et qu'il se l'applique à lui même de suite: je m'explique quand on a géré comme il l'a fait on se sent concerné ou pas ? bien mauvais exemple ce Monsieur Fillon! le suivre fait-il sens? l'entendre enrichit-il?
a écrit le 05/09/2011 à 7:26 :
La regle d'or pourquoi pas ? Mais cette meme règle était déjà dans le traité de Maastricht et... elle n'a pas été respectée ni par la France ni par les autres pays de l'UE. Une question me toumente : quelles seront les sanctions si le déficit dérape et ne respecte pas la règle d'or ? Je propose une dissolution automatique de l'Assemblée nationale et du Sénat. Si nous mettons dans la balance les postes qu'occupent nos parlementaires, ils réfléchiront sérieusement avant de voter le budget.
a écrit le 05/09/2011 à 5:17 :
Bien sur que les socialistes refusent la "règle d'or",c'est connu depuis toujours ... ils sont dépensiers de l'argent qu'ils n'ont pas, pour financer leurs rêves aussi rose qu' obsolète.
Réponse de le 05/09/2011 à 11:01 :
Lequinquennt le plus dépensier depuis 1962, c'est celui de Sarkosy...la dette et les dépenses publiques explosent!!!
Réponse de le 05/09/2011 à 12:48 :
Ben il faut expliquer preuve et chiffres à l'appui depuis 1962, suis patient j'attend,par avance merci.
a écrit le 04/09/2011 à 21:21 :
Pourquoi se retrancher sur une obligation constitutionnelle pour gérer convenablement. Il n'y a pas besoin de l'inscrire dans la constitution. Maitriser les dépenses, il suffit de le VOULOIR ! Encore une nouvelle gesticulation des élus énarques hauts fonctionnaires. N'importe quel petit entrepreneur qui opère dans le monde de l'économie réelle sait comment équilibrer un budget. Il commence par éliminer les dépenses inutiles. Vivement 2012 pour le grand ménage avec un vote « populiste »! Du balai pour tous ces hauts fonctionnaires et ces élus UMP et PS qui dépensent sans vergogne l'argent de ceux qui travaillent!
a écrit le 04/09/2011 à 19:24 :
Ils devraient (se) l'appliquer de suite leur règle d'or. Pourquoi tergiverser, et dire qu'elle s'appliquera en 2013 ?? Sont pas très ambitieux ni dynamiques.
a écrit le 04/09/2011 à 16:28 :
Qu'il commence par faire des économies sur le fonctionnement de l'état. Au lieu de quoi, ils augmentent les impôts à un niveau jamais atteint, même par un gouvernement socialiste. Raz le bol de ce monsieur dépensier, de cette pseudo droite clientéliste, démagogique, dépensière et couarde. Les 35h nuisent à l'économie ? Qu'ils les suppriment. La règle d'Or ? Qu'ils commencent par appliquer celle des traités européens. HONTE A EUX !
a écrit le 04/09/2011 à 16:16 :
Un référendum pour cette règle d'or. Et un pas un référendum pipé comme la dernière fois.
Réponse de le 04/09/2011 à 16:35 :
Les Français n'ont qu'à se rendre dans les permanences des Parlementaires pour "causer du pays" aux élus de la représentation nationale et à leurs assistants et assistantes qui briguent des successions ... parlementaires. Le REFERENDUM, dans les Permanences des Députés et Sénateurs ... ca pourrait être efficace pour les remettre à leurs devoirs ces chers élus qui oublient leurs promesses et leurs balivernes.
Réponse de le 04/09/2011 à 21:32 :
Pourquoi se rendre dans leurs permanence, cela ne sert à rien. Je l'ai déjà fait et j'ai même pris une carte. Il suffit d'attendre patiemment avril 2012. A ce moment, il ne faudra pas hésiter. Ni vote blanc, ni vote nul, ni abstention. Il n'y a que le vote "populiste" qui fera bouger tous ces élus UMP et PS qui ne pensent qu'à leur avantages depuis 30 ans.
Réponse de le 05/09/2011 à 14:57 :
Bien sur que c'est utile, les cotoyens sont chez eux dans les permanences des Parlementaires, les citoyens sont fondés à se rendre en car, en bus, par vagues successives chez les Parlementaires, ceux de la majorité présidentielle ne priorité, les autres aussi. Les Parlementaires de la majorité présidentielle ont une majorité écrasante pourfaire aboutir les bonnes réformes, ET QUE FONT ILS, ils se couchent et gobent les balivernes des dirigeants cupides de l'Union des Menteurs Politiques
a écrit le 04/09/2011 à 15:07 :
une vraie regle d'or c est pas de budget en deficit et non 3% de déficit
Réponse de le 05/09/2011 à 8:49 :
La notion de " gestion en bon père de famile" de notre droit civil est bien plus opérationnel que cette théorique regle d'or! POurquoi pas en effet la regle de diamant sur l'interdiction de l'injustice sociale, fiscale...qui non respectée est elle est une des causes de notre endettements...150/200Mds par ans dus à la fraude, aux cadeaux fisacaux, à l'injustice fiscale au profit des classes aisées...???
a écrit le 04/09/2011 à 15:02 :
Que le 1er Ministre propose un texte...!! Si la règle d'or c'est de se rapprocher
de l'équilibre budgétaire d'ici 5 ou 7 ans, autant appliquer ce qui existe déjà
en matière de régle d'or : déficit limité à 3% du PIB et plafond de dette à 60%
nous en sommes loin....!!!
a écrit le 04/09/2011 à 14:21 :
La règle d'or existe déjà : c'est un déficit qui ne doit pas dépasser 3% du pib par an et une dette qui doit plafonner à 60%. A t'elle été suivie ? Non, ce ne sont que des paroles et la règle d'or de l'UMP apparaît pour ce qu'elle est : un simple calcul politicien : de la com...
Réponse de le 04/09/2011 à 14:42 :
mon pauvre que voulez vous que Messieurs SARKOZY et FILLON trouvent d'autre pour fédérer les quelques troupes qui leur restent?
Réponse de le 04/09/2011 à 14:49 :
la règle d'or "de l'UMP", c'est 0% de déficit et ce serait inscrit dans la constitution avec possibilité pour le conseil constitutionel de ne pas valider un budget déficitaire. (Le conseil constitutionnel l'a encore fait il n'y a pas si longtemps). La différence est que l'europe n'a aucun pouvoir pour imposer les 3% et 60%...
Et puis quand bien meme se serait une opération de com (ce dont je doute : qui dit que ce ne sera pas la droite au pouvoir apres 2012? les élections sont déjà joués?) la réforme n'est elle pas sensée?
tout les calculs politiques, la com, les manoeuvres etc... ne sont pas un argument pour refuser une bonne réforme... le fond compte plus que la forme.
Réponse de le 04/09/2011 à 15:25 :
A quoi servent les majorités écrasantes de l'UMP au Sénat et à l'Assemblée Nationale ? Pourquoi Fillon ne s'applique pas immédiatement sa règle Fillonitude ? De qui se moque l'UMP ? l'UMP se moque deses propres électeurs. Les Fillonades na passent plus, la Fillonitude NON PLUS.
Réponse de le 05/09/2011 à 5:34 :
@ rudy: quelque troupe qui leur restent ??? Je crois qu'il a toujours ses troupes d'antan. C'est le système électoral qui leur donne une majorité qu'ils n'ont pas en réalité. Je m'explique: Sarko a eu 31% de 73% de votants au premier tour, soit environ 25% des inscrits. Au deuxième tour, on vote contre l'autre et ce deuxième tour n'a donc aucune valeur (exemple concret: Chirac qui fait 85% des voix contre Lepen). Sarko a donc aujourd'hui encore ses 25 %...et pourrait même être réélu avec le système en place :-)
a écrit le 04/09/2011 à 13:52 :
Gérer c'est prévoir et anticiper. En ne relevant pas la TVA d'au moins 2 points voire 3, la France attend que la maladie prenne du terrain et devienne mortelle. C'est aujourd'hui qu'il faut administrer le remède de cheval car demain, nous serons tous morts. FL/ Diplômé en économie
Réponse de le 04/09/2011 à 15:03 :
Attention de ne pas dépasser 100% des revenus.Rudy diplomé aussi en économie.
Réponse de le 04/09/2011 à 15:07 :
Attention de ne pas dépasser 100% des revenus en impots,taxes....Signé RUDY diplomé en économie.
Réponse de le 04/09/2011 à 21:53 :
Le "remède de cheval" c'est de supprimer les dépenses inutiles et redondantes de l'Etat et des collectivités locales. Le "remède de cheval", nos élus PS et UMP peuvent se l'appliquer dès à présent dans les "machins" qu'ils gèrent et les comités "théodule" auquels ils participent. Ils n'ont pas besoin de règle d'or pour bien gérer. Il suffit de le VOULOIR. Vivement 2012 pour voter "populiste" et virer tous ces incapables qui dépensent sans vergogne l'argent de notre travail depuis 30 ans au seul profit de leurs avantages et de leurs pouvoir.
a écrit le 04/09/2011 à 13:51 :
OUI il n'est pas exempt de tout reproche, OUI il a fait (comme tout les politiques de tout bord) n'importe quoi en terme de finances publiques... il a parfaitement "bafoué" la règle d'or (si elle avait existé). mais la NON... il propose une réforme qui empêcherait dès le prochain budget que ce genre de dérapages ne se reproduise... NON "arretez de nous prendre pour des imbéciles"... ah ? que doit-il faire ? promouvoir encore plus la gabegie peut etre? A ceux qui ne veulent pas, il faudrait m'expliquer votre logique...
une grande majorité des sympatisant PS comme UMP sont pour... cela en dit beaucoup sur la valeur des politiciens de la gauche...
Réponse de le 04/09/2011 à 14:21 :
Que doit t'il faire?Partir comme tout responsable qui a échoué.
Réponse de le 04/09/2011 à 14:53 :
ce qu'il doit faire ...Fillon ... arrêter de se Moquer de ses Electeurs .. ce que les français attendent de lui depuis 10 ans : faire des budgets en équilibre .. l'inverse de ce qu'il a toujours fait alors qu'il a une majorité écrasante pour le faire ... INCOMPREHENSIBLE ... ALORS il se moque de ses propres électeurs ....
Réponse de le 04/09/2011 à 15:17 :
Vous lui reprochez son passif... je suis d'accord avec vous.
vous souhaitez un budget à l'équilibre... moi aussi.
pourquoi de pas "sautez sur l'occasion"?
ok ce n'est pas forcément le mieux placé pour défendre cette proposition... mais que voulez vous? que ca soit le PS ou l'UMP en 2012... tous auront fait des déficits quand ils étaient au pouvoir. TOUS depuis 35 ans. Donc si vous attendez un "chevalier blanc" vierge de tout déficit, on est pour ainsi dire pas sorti de l'auberge.
Donc c'est clair que c'est du foutage de gueule mais je prends.
Réponse de le 04/09/2011 à 16:42 :
à nanard
le budget en équilibre c'est plus de prélèvements sur le PIB ou moins de dépenses publiques?Merci pour une réponse précise.
a écrit le 04/09/2011 à 13:31 :
Des centaines de milliards sont à gagner en osant appliquer quelques mesures tout à fait normales : réduire la fraude sociale ( alloc.familiales, chômages, logement, sécu ...etc...), la fraude fiscale, mieux gérer le budget des collectivités locales, éviter la surconsommation de médicaments, réduire le nombre de représentants nationaux et le nombre de fonctionnaires, vendre les immeubles inutiles et couteux, mettre l'age de la retraite à 67 ans... et j'en passe...
Réponse de le 04/09/2011 à 13:48 :
Il ya bien mieux et plus efficace : a) Plafonenr les retraites à 1 800 Euros par mois. b) plafonner les indemnités chomages des cadres à 1 800 euros par mois... c) supprimer toutes les niches fiscales sans exception, en priorité supprimer toutes les niches immobilières ... il y a aura moins de chiens galleux dans la société française.
Réponse de le 04/09/2011 à 23:00 :
Pour un rigolo vous vous posez un peu là. Discusions de comptoir et encore..
Réponse de le 05/09/2011 à 4:00 :
L'arrogance de félix fait tache
a écrit le 04/09/2011 à 13:25 :
La réglz d'or pardon la règle du toc car en définitif rien de bien précis à la différence de l'Espagne. Autre point une règle tellement floue qu'elle permettra aux politiques a commencer par l amjorité actuelle à faire joue joue avec cette soidisant règle. Concernat son point ancrée dans la Constitution elle n' a que très peu de valeur car pour mémoire sauf erreur le Conseil n' pas validé et pas publié les comptes de la camapagne Balladur/Chirac et pour cause peut-être aurions nous un éclaircissement sur l'affaire Karachi.
Dernier point nos politiques sont des filous alors les règles il les appliquent à leur sauce.
Au fait M. Fillon n'est pas vous qu'il y apeu avez gonflé vos secrétaires d'Etat non pas pour servir la Frnace mais pour des magouilles politiques.
Ne pas oublier que TOUTE la classe politique française est la mère des Républiques banannières.
Oui à une règle d'or réelle mais pas celle des politiques politiciens polichinels français.
a écrit le 04/09/2011 à 13:25 :
En matière de déficits nous avons tous péché dit monsieur FILLON.
OK mais à gauche c'est irréfléchi,à droite c'est misérable.
a écrit le 04/09/2011 à 13:21 :
Quel hypocrite ce Fillon. Ils creusent le déficit depuis leur arrivée et veulent en rendre responsable le prochain gouvernement !!!
a écrit le 04/09/2011 à 12:49 :
Exiger la règle d'Or en la baffouant depuis 2007, cela ne peut pas nous convaincre a evoter pour vous Monsieur Fillon. Vous nous penez pour des imbéciles, STOP. Commencez par redresser immédiétement, dès sEPTEMBRE 2011 les finances publiques, après nous reconsidéreront si nous pouvons à nouveau vous accordez "un fil" ténu de confiance ...
Réponse de le 04/09/2011 à 13:42 :
il savait que la Fance était en faillite et il n'a rien fait.
il faut laisser la place à d'autres.
Réponse de le 04/09/2011 à 14:05 :
En comlplément des articles de la Tribune,un excellent article du Point de Nicolas Baverez parle d'un Waterloo français et explique très bien notre situation difficile qu'il convient de corriger sérieusement et d'urgence.
a écrit le 04/09/2011 à 12:28 :
La règle d'or devrait être innée chez les politiciens pour gérer le budget publique.
Tout chef de foyer gère son argent prudemment en ne dépensant pas plus que le foyer ne gagne. On apprend cette gestion saine dès l'age de 10 quand on recoit son argent de poche. Le bon sens est la chose la mieux partagée en France, c'est pour cela que les politiciens en ont si peux
Réponse de le 04/09/2011 à 13:46 :
et aussi si peur.
a écrit le 04/09/2011 à 12:17 :
Pour nous électeurs de droite, Fillon n'est pas ce que nous pensions. Il est devenu aveugle sourd et il se rend inaudible. Les français devraient lui envoyer des sonotones et des lunettes "usagées" pour qu'il comprenne qu'il doit voir la situation de la France qui est tirée vers le bas, vers la pauvreté, vers la décadence ... Fillon est au pouvoir depuis plus de 10 ans ... ca pose questions !!!
Réponse de le 04/09/2011 à 13:29 :
Hélas ce Monsieur est la caricature de cette France politique bien loin des enjeux pour notre pays. Pour la droite responsable il n'y a pas de candidat digne de gouverner la France. Peu de différence dans l'imbécilité politique de notre pays.
Réponse de le 04/09/2011 à 15:45 :
à AVEUGLE et INAUDIBLE

Vous avez raison mais n'oubliez pas non plus qu'il agit sur ordre et pour compte de son patron.
a écrit le 04/09/2011 à 12:13 :
avant que mr fillon ne relance le ps il faut qu'il nous sorte un budget exemplaire mais pas en faisant une tva à 19,6 pour les petits parcs et une tva à 5 pour les grands genre futuroscope défendu par mr raffarin qui veut gagner des voix en poitou charente(ne s'agit-il pas d'un conflit d'intérets ????????????

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :