Croissance du PIB japonais plus lente que prévu

 |   |  201  mots
La deuxième économie mondiale affiche une augmentation de son produit intérieur brut en hausse de 1,2% au premier trimestre contre 1,3% à 1,4% attendu par les économistes.

 L'économie du Japon a augmenté de 1,2% au premier trimestre, la plus importante expansion trimestrielle. Cette croissance a été stimulée par la vigueur des exportations vers l'Asie et une reprise de la consommation intérieure. Cette dernière a été soutenue par de nombreuses mesures gouvernementales.

Cependant, cette progression est légèrement inférieure aux prévisions des économistes. Ces derniers s'attendaient à une croissance de 1,3% à 1,4%, selon le quotidien Nikkei. Au rythme annuel, cette hausse s'établit à 4,9%. Par ailleurs, la croissance du quatrième trimestre 2009 a  été légèrement revue à la hausse à 1% contre +0,9% estimé initialement. Cependant, l'activité pour l'ensemble de l'année 2009 reste en baisse de 5,2%.

Cette hausse trimestrielle du PIB a été portée également par la nette progression de 6,9% des exportations nippones grâce à la forte reprise économique des pays asiatiques, et notamment de la Chine.

Cette croissance ne devrait pas empêcher l'actuelle deuxième économie mondiale de céder sa place à la Chine dans les deux prochaines années au titre de deuxième économie du monde derrière les Etats-Unis. A la fin mars, le PIB (produit intérieur brut) du Japon s'est établi à 1.294,981 milliards de dollars, contre 1.180,287 milliards de dollars pour la Chine.

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :